Big data: Les banques sont «assises sur des mines d’or»

Par Reda BENOMAR | Edition N°:4959 Le 13/02/2017 | Partager
Le secteur timide sur l’utilisation de ses gisements de données
Les profils ayant l’expertise pour le faire sont rares, voire inexistants
Quelques établissements financiers ont fait le grand saut

La suite est réservée à nos abonnés.

Dèjà abonné ? S'abonner pour lire la suite

Retrouvez dans la même rubrique