×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    International

    Commerce mondial: L’OMC pessimiste

    Par L'Economiste | Edition N°:4865 Le 28/09/2016 | Partager

    Selon les dernières estimations de l’OMC publiées le 27 septembre, le commerce mondial progressera plus lentement que prévu en 2016. Sa croissance sera de 1,7%, soit bien moins que celle de 2,8% prévue en avril. La prévision pour 2017 a elle aussi été révisée, la croissance du commerce se situant entre 1,8% et 3,1%, contre les 3,6% prévus auparavant. Avec une progression du PIB mondial prévue de 2,2%, 2016 sera marquée par la croissance du commerce et de la production la plus lente depuis la crise financière de 2009. La contraction est due à un ralentissement de la croissance du PIB et du commerce dans les économies en développement telles que la Chine et le Brésil, mais aussi en Amérique du Nord, où la croissance des importations a été la plus forte de toutes les régions en 2014-2015, avant d’enregistrer un fléchissement. Certains indicateurs liés au commerce se sont améliorés, tels que les commandes à l’exportation et le trafic des ports à conteneurs, mais la dynamique globale des échanges reste faible.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc