×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Les scores par région

Par Ali KHARROUBI | Edition N°:4821 Le 26/07/2016 | Partager
L’Oriental, champion national
Les filles devancent les garçons dans les douze académies
bac_2_4821.jpg

Le pourcentage de réussite est obtenu en divisant le nombre d’admis par le nombre des candidats qui ont réellement passé l’examen. Casablanca arrive dernière avec un taux de 55,79%

C’est en grande pompe que l’Académie régionale de l’éducation et la formation de l’Oriental (AREFO) a célébré, vendredi dernier, la meilleure performance régionale au baccalauréat. Ses élèves sont classés premiers, devançant les autres régions, au terme de l’année scolaire 2015-2016.  Sur un total de 23.958 candidats ayant passé l’examen, 13.869 ont décroché leur bac. Ce qui représente un pourcentage de 67,56%,  alors que la moyenne nationale est de 61,72%. Les filles continuent, pour la cinquième année consécutive,  de battre  les garçons. Leur pourcentage de réussite est de  70,57% contre  64,52% pour les garçons. Le nombre des repêchés lors de la session de rattrapage est de 3.469 dont 70,57% de filles.  

Idem pour la première moyenne de la région, obtenue par l’élève  Khouloude Zerouali de la branche sciences physiques du lycée Essalam, avec une note de 18,94. «Ce résultat est le fruit de l’implication du corps enseignant et des élèves, dans le cadre d’une approche participative initiée par l’Arefo. 
Les cours de soutien et de révision dispensés gratuitement dans certains lycées, comme celui de Sidi Driss à Oujda, aboutissent à des résultats probants», confie à L’Économiste Mohammed Dib, directeur de l’Arefo. Autre élément de satisfaction, les premières moyennes au niveau des huit provinces de l’Oriental ont été obtenues par des élèves poursuivant leurs scolarités dans des lycées périphériques. Une performance qui pousse à la réflexion, sachant que ces établissements sont souvent moins bien lotis en infrastructures et en moyens humain qu’en milieu urbain. 
En matière de gestion des notes et du contrôle continu, les suivis sont pilotés par les Centres régionaux des systèmes d’information (CRSI). Ces derniers se chargent du volet informatique et technique des examens du baccalauréat. Plusieurs tâches leur sont attribuées, dont la gestion des différentes plateformes des candidats, ainsi que «Massar» pour les scolarisés. «Les CRSI s’occupent également de la gestion des centres d’examen, de la correction, de l’envoi des convocations, de la distribution des candidats sur les centres d’examen, de la saisie des notes, leur collationnement, la gestion des fraudes,  la publication des résultats sur les plateformes ta3lim.ma et Massar, sans compter l’impression des diplômes et des relevés des candidats admis», explique Ahmed Bekkaoui, responsable de ce centre. 
Une fois ces étapes franchies, les données collectées sont envoyées au département de l’Enseignement supérieur et aux autorités locales.

 

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc