×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste

L'Edito

Narcoéconomie

Par L'Economiste| Edition N°:2054 Le 30/06/2005 | Partager

Le rapport 2005 des Nations unies sur la drogue publié hier montre que ce fléau gagne du terrain malgré les efforts de prévention. Il démontre que la «narcoéconomie» ne s’est jamais aussi bien portée et l’inefficacité des mesures de police internationale. Les chiffres donnent le tournis: les revenus dégagés par le trafic des stupéfiants (tous types confondus) s’élèvent à 320 milliards de dollars, soit plus de 9 fois l’équivalent de la richesse annuelle que produit le Maroc (PIB). Les experts de l’ONU relèvent que le Maroc est un des acteurs importants de cette économie. Le Royaume est premier producteur et premier exportateur de résine de cannabis dans le monde. Il apparaît comme étant son principal produit d’exportation, loin, très loin devant le textile ou l’agroalimentaire. Comme pour le reste de ses exportations, son débouché principal est l’Europe à la seule différence que les flux monétaires de la drogue n’apparaissent pas dans la balance commerciale, même si une partie arrive sans doute par d’autres canaux. La vente du cannabis marocain rapporte, selon les estimations, 114 milliards de dirhams par an, soit 11 milliards d’euros. Mais tout cet argent ne va pas chez les producteurs, les réseaux d’intermédiaires dont de nombreux installés de l’autre côté du détroit, sont ceux qui «empochent» la plus grosse marge. Mais là n’est pas à la limite le problème. Le problème est l’effet marketing qu’un tel rapport peut avoir sur la réputation internationale du pays et la difficulté avérée de trouver une économie de substitution crédible à la culture des drogues. Si l’action policière est incontournable, la coordination des politiques à l’échelle régionale l’est tout autant. Pour l’instant, on en est loin du compte.Abashi SHAMAMBA

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS

Vous êtes déjà abonné à L'Economiste mais vous n'avez pas reçu vos identifiants?
Contactez-nous à l’adresse [email protected] pour les recevoir en indiquant: nom, prénom, email, entreprise, fonction et numéro de téléphone.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc