×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    L'Edito

    L'éditorial

    Par L'Economiste| Edition N°:452 Le 26/02/1999 | Partager

    Le septième colloque international sur l'avenir de "Jérusalem arabe" vient de s'achever à Casablanca. Il pose encore une fois le problème de la dichotomie qui existe sur le plan international: le droit d'un côté et la réalité politique de l'autre. Cette dichotomie, illustrée d'une manière permanente depuis cinquante ans par le conflit du Moyen-Orient, ne semble pas près de disparaître.
    La société internationale n'est toujours pas une société de droit. Elle est d'abord et avant tout une société au sein de laquelle prédominent les rapports de forces. Bien entendu, il faut comprendre les rapports de forces au sens large du terme. Dans la société internationale actuelle, le droit constitue souvent une référence relative seulement. Que ce soit aux Nations Unies ou dans les organisations régionales, l'appréciation politique prédomine. Cependant, il faut tout de même s'accrocher à la légalité, aussi peu contraignante soit-elle.
    Car le droit international et la légalité ont quelques influences sur l'opinion publique. Or, l'enjeu entre les Palestiniens et Israël, c'est l'opinion publique américaine. Cette dernière conditionne la politique du gouvernement des Etats-Unis. Et sans la participation active des Etats-Unis il est difficile d'imaginer des solutions fiables au conflit du Moyen-Orient. Les difficultés que connaît la mise en oeuvre des accords d'Oslo et ceux de Wye Plantation sont là pour le démontrer.

    Abdelmounaïm DILAMI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc