×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste

L'Edito

L'éditorial

Par L'Economiste| Edition N°:163 Le 19/01/1995 | Partager

Après de multiples tergiversations, l'Opposition n'entre pas au gouvernement.

La démocratie est le système politique le plus difficile qui soit, mais il n'en existe pas de meilleur.

Cet adage, les Marocains en font aujourd'hui l'apprentissage. La formation d'un gouvernement de coalition est toujours chose difficile. Elle suppose que les uns et les autres composent et établissent des compromis.

Au Maroc, il n'existe pas de parti majoritaire et aucune formation politique n'est en mesure d'imposer ses exigences. Tout gouvernement devra forcément être le produit d'alliances très larges vu l'atomisation du monde politique. Les alliances pour gouverner sont souvent la conséquence d'alliances électorales préalables. Certes, théoriquement le scrutin majoritaire à un tour et uninominal qui est pratiqué actuellement au Maroc devrait conduire à long terme vers une simplification du champ politique, mais pour le moment, il n'en prend pas le chemin. L'application intégrale de ce mode de scrutin accentue l'atomisation.

Le mode de scrutin n'est pas une donnée immuable, son choix est fonction des objectifs que l'on veut atteindre. Il serait peut-être temps de se demander si le scrutin majoritaire à un tour et uninominal est le plus adapté à nos besoins spécifiques. La bipolarisation (qui n'est pas le bipartisme) permettrait plus facilement de dégager des majorités composites mais stables. Pour atteindre cet objectif le scrutin majoritaire à deux tours est le mode de scrutin le plus indiqué.

Le vote aurait alors un sens dans la mesure où il permet de dégager une majorité effective sans qu'elle soit pour autant monolithique.

En tout état de cause, une réflexion sur le mode de scrutin ne serait pas inutile.

Abdelmounaïm DILAMI

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS

Vous êtes déjà abonné à L'Economiste mais vous n'avez pas reçu vos identifiants?
Contactez-nous à l’adresse [email protected] pour les recevoir en indiquant: nom, prénom, email, entreprise, fonction et numéro de téléphone.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc