×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

L'Edito

L'éditorial

Par L'Economiste| Edition N°:480 Le 08/04/1999 | Partager

Plus elles sont grosses, plus elles sont casanières. Il s'agit des entreprises bien sûr. Ces derniers jours, les cotées en bourse nous annoncent de bons résultats, on s'en réjouit. Mais les investissements restent dans les mines, le bâtiment, l'agro-alimentaire... que les grands groupes appellent "leurs" métiers, en fait sans risque.
Leurs managers, après un petit tour au Sit Expo, rêveront aux affaires d'informatique et de télécommunications qu'ils ne font pas et aux géants mondiaux de l'ordinateur, du logiciel et du satellite auxquels ils ne s'associent pas. Car ces activités innovantes génèrent, à travers le monde, plus de chiffres d'affaires que les industries traditionnelles, dont les marges sont partout laminées, sauf au Maroc où nos grands groupes vivent sur des positions dominantes et des partages de marché.
Nos grandes entreprises sont donc absentes des filières des nouvelles technologies. Pourtant, l'étude "Le Maroc compétitif" avait reconnu là une "grappe" juteuse pour le pays, en termes de richesses et d'emplois. Ce secteur est aujourd'hui porté par des PME et des jeunes pleins de compétences et de courage, mais handicapés par leur atomisation.
Car les géants mondiaux aiment s'adosser aux géants locaux. A défaut, ils créent leurs propres filiales, jouent leur prestige international, recrutent les meilleurs et réalisent seuls les gros bénéfices.
Quand leur technique sera banalisée et qu'ils gagneront peu, ils vendront leur affaire à un grand groupe marocain qui en fera son métier.

Khalid BELYAZID

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS

Vous êtes déjà abonné à L'Economiste mais vous n'avez pas reçu vos identifiants?
Contactez-nous à l’adresse [email protected] pour les recevoir en indiquant: nom, prénom, email, entreprise, fonction et numéro de téléphone.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc