×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    L'Edito

    Irresponsables

    Par L'Economiste| Edition N°:1688 Le 21/01/2004 | Partager

    Le spectacle offert actuellement par les principales artères de Casablanca est affligeant. Les grandes avenues, voire les petites, sont dans un état tel que la métropole pourrait postuler avec succès au titre de capitale mondiale des trous. Pas une seule chaussée n'échappe au phénomène: Zerk-touni, 2 Mars, Hassan II… Et ne parlons pas des zones industrielles! Chaque jour, les conducteurs sont contraints à un slalom pour échapper aux trous, en pratiquant un zig-zag digne des pilotes du Paris-Dakar. Pendant ce temps, les communes, auxquelles incombent la responsabilité de l'entretien des chaussées dans les zones urbaines, observent cette détérioration de la voie publique avec une désinvolture à la limite de la provocation. Pourquoi se presseraient-elles alors qu'il n'y a aucun scrutin en vue? A la veille de chaque élection locale, grues et véhicules d'entretien envahissent les grandes avenues du Grand Casablanca comme par miracle. Bien sûr qu'on va nous sortir encore l'argument du manque de moyens et de la lourdeur des procédures budgétaires! Classique mais pas convaincant. Le problème se situe bien ailleurs, dans l'organisation et la gestion globale des collectivités locales. La sécurité routière est à l'évidence le dernier de leurs soucis. Les assureurs pourraient légitimement leur réclamer quelques dommages et intérêts au titre de participation à l'indemnisation des victimes des accidents de la circulation. Sinon, les contribuables ou la collectivité se chargeront de leur appliquer le malus pour défaut de responsabilité. C'est un minimum que méritent tous ces irresponsables. Abashi SHAMAMBA

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc