×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    L'Edito

    Incivilité

    Par L'Economiste| Edition N°:2142 Le 01/11/2005 | Partager

    Pour tous les ménages qui vivent en copropriété, le problème du syndic est, sans aucun doute, le plus grand dénominateur commun. Chaque immeuble a son lot de soucis. Il y a d’abord des ménages qui refusent de contribuer aux charges d’entretien de l’ascenseur, au motif qu’ils habitent au rez-de-chaussée. C’est un peu comme si tous les parents qui scolarisent leurs enfants à l’école privée refusaient de payer l’impôt, l’enseignement étant un service public supposé être pris en charge par le Budget de l’Etat. Ou encore ceux qui refusent de régler les frais de services communs au prétexte que leur appartement est inhabité. A côté, il y a beaucoup de gens, disons-le, de mauvaise foi, qui ne paient pas régulièrement la cotisation au point où le syndic en arrive presque à “mendier” leur contribution. Malheureusement, ce sont aussi les plus nombreux, leur défaillance n’étant pas liée à une quelconque insuffisance de revenus. Ils “polluent” la vie en copropriété en la transformant en cauchemar pour tous les résidants. Et comme ils sont assurés de l’impunité malgré des beaux schémas prévus par la loi… rien ne les contraint à changer. A Casablanca comme dans les grandes villes du Royaume, chaque hall d’immeuble a sa liste de mauvais payeurs. Ce qui est inquiétant, c’est la prolifération de ces comportements inciviques dans toutes les couches de la société. Or, il n’y a pas de vie en collectivité sans règles. Cotiser au syndic en fait partie. C’est même un premier niveau, certes tout petit, d’exercice et d’apprentissage de la démocratie. Ce n’est pas exagéré de considérer que ceux qui, par leur incivisme, polluent la vie des voisins dans les immeubles comme des ennemis de la démocratie. Ne pas cotiser au syndic est donc une incivilité très grave.Abashi SHAMAMBA

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc