×
Remobiliser
Remobiliser Par Mohamed CHAOUI
Le 15/04/2024

L’ouverture de la session du printemps marque la rentrée politique après une période d’attentisme. Les dossiers chauds de cette rentrée sont extrêmement... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter

Trafic des nouveau-nés: Le procès s'ouvre ce mardi

Par L'Economiste| Le 13/02/2024 - 11:23 | Partager
Trafic des nouveau-nés: Le procès s

Plus de 30 individus comparaîtront ce mardi devant la Cour d'appel de Fès dans le cadre du réseau de vente de nouveaux nés démantelé récemment dans le milieu hospitalier (santé publique). Parmi les personnes poursuivies figurent 18 agents de sécurité, deux infirmiers, deux médecins, et du personnel administratif. Ce réseau, opérant au niveau du CHU Hassan II de Fès, l’hôpital El Ghassani et l’hôpital Ibn Al Khatib (Cocar), est soupçonné de falsifier les rendez-vous, détourner les médicaments et vendre les bébés qui voient le jour dans des hôpitaux publics.

Selon un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), les éléments de la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) ont arrêté les membres de ce réseau dans des opérations simultanément menées, en étroite collaboration avec les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST).

«Plusieurs médicaments interdits de vente ont été saisis dans le domicile des mis en cause. Ces derniers ont été placés en garde à vue pour les besoins de l'enquête qui se déroule sous la supervision du parquet», précise la DGSN. Pour rappel, l’arrestation de ces individus s’est déroulée les 30 et 31 janvier dernier.

Y.S.A.