×
Chandelle
Chandelle Par Meriem OUDGHIRI
Le 02/12/2022

La baraka est avec le Maroc. Cette espèce de talisman ou de pouvoir de protection comme un bouclier, ancré dans les coutumes et la vie de tous les jours. «On va y... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Sociétés cotées: la capacité bénéficiaire impactée par la provision d'IAM

Par L'Economiste| Le 04/10/2022 - 10:19 | Partager
Sociétés cotées: la capacité bénéficiaire impactée par la provision d

La capacité bénéficiaire des sociétés cotées à la Bourse de Casablanca, au premier semestre, ressort en quasi-stagnation (-0,2%) à 14,7 milliards de DH, selon BMCE Capital Global Research (BKGR).

"L'effet prix favorable constaté par la quasi-totalité des secteurs ainsi que l'amélioration du coût du risque des Banques ayant été neutralisés par la provision constatée par Maroc Telecom suite à l'astreinte de l'Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT). Cette dernière n’étant pas déductible fiscalement, elle a impacté négativement la capacité bénéficiaire globale pour près de 1 MMDH supplémentaire", précise BKGR dans sa publication "Earnings S1-2022".

Hors impact de la provision d'IAM, le résultat net part du groupe (RNPG) global serait ressorti en hausse de 16,4% à 17,2 milliards de DH. Par branche d'activité, le RNPG des sociétés industrielles ressort en régression de 11% à près de 6,8 milliards de DH, impacté négativement par l’astreinte de 2,45 milliards de DH imposée à IAM.