×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Sécurité routière : Le Maroc veut abriter l'Observatoire africain

    Par L'Economiste| Le 24/05/2018 - 13:20 | Partager
    Sécurité routière : Le Maroc veut abriter l'Observatoire africain

    Le Maroc devrait accueillir le 1er Observatoire africain de la sécurité routière. Un accord portant création de cette structure a été conclu, mercredi à Leipzig, lors du sommet du Forum international des transports (ITF). L’accord a été signé par la Banque mondiale, l’ITF, la Fédération internationale de l’automobile (FIA) et Mohamed Najib Boulif, secrétaire d’État chargé du Transport.

    L’Observatoire aura notamment pour mission de soutenir les efforts déployés par les pays africains pour réduire les accidents mortels liés au transport routier. Pour ce faire, il collectera, analysera et partagera systématiquement des données fiables sur ces accidents. Au total, sept pays africains, dont le Maroc, travaillent actuellement sur la gouvernance de la structure et les mécanismes de financement. D’après l’ITF, l’Afrique n’abrite que de 2% du parc automobile mondial, mais elle enregistre 20% des décès d’accidents routiers.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc