×
Nouveau visage
Nouveau visage Par Mohamed CHAOUI
Le 23/09/2022

Lors de la 77e session de l’Assemblée générale des Nations unies à New York, on a assisté à la révélation d’un nouveau Akhannouch, avec un arabe parfait et un... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Secteur du cuir: Riyad Mezzour appelle à la mise à niveau des entreprises

Par L'Economiste| Le 19/12/2021 - 10:39 | Partager
Secteur du cuir: Riyad Mezzour appelle à la mise à niveau des entreprises

Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Riyad Mezzour, a appelé vendredi dernier les entreprises du secteur du cuir à se mettre à niveau et à opter pour la décarbonation.

« L’évolution du secteur est en cours mais il faut se retrousser les manches pour mettre à niveau les entreprises du secteur du cuir avec les normes de développement durable et la décarbonation. Ce n’est pas un choix, mais une nécessité, et nous sommes là pour vous y accompagner », a indiqué le ministre lors d’une rencontre avec la Fédération marocaine des industries du cuir (FEDIC).

« Le secteur est doté de branches performantes, dont celles de la chaussure, de la maroquinerie et des vêtements en cuir ayant fait la notoriété du ‘Made in Morocco’ à l’échelle internationale », a souligné le ministre.

Selon les chiffres officiels, le secteur a réalisé un chiffre d’affaires à l’exportation de 4 milliards DH et a employé plus de 17.000 personnes en 2019. Il a aussi permis de créer, dans le cadre du Plan d’accélération industrielle, 7.200 emplois stables entre 2014 et 2020. A noter que dans le cadre du Plan de Relance Industrielle (2021-2023), 26 projets d’investissement dans l’ensemble des filières du cuir ont été accompagnés avec un montant d’investissement prévisionnel de près de 525 millions de DH. L’objectif est de créer plus de 8.200 emplois stables.