×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Anciens résistants : La pension revue à la hausse

    Par L'Economiste| Le 18/05/2018 - 11:33 | Partager
    Anciens résistants : La pension revue à la hausse

    Le Conseil de gouvernement, tenu sous la présidence du Chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, a examiné le projet de loi instituant une pension globale au profit de certains anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération et leurs ayants-droit. Ce texte, présenté par le ministre délégué chargé auprès du chef du gouvernement chargé des Affaires générales et de la Gouvernance, vise à augmenter le plafond du revenu qui servira de base à l’octroi de cette pension globale pour les anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération.

    Ainsi, le plafond éligible à cette pension passera du montant correspondant à l’indice 148 (soit 1.142 dhs par mois) au montant correspondant à l’indice 235. Ce qui fait que la base d’appréciation de la situation sociale des personnes appartenant à la famille des anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération., dont le nombre atteint 3.495 personnes (1.564 résistants, 1.925 veuves et 24 enfants), sera fixée désormais à 1516,18 dhs pour une enveloppe globale estimée à 25.406.640 dhs.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc