×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste
  • prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière Membres de L'Economiste Qui sommes-nous

  • Flash

    Parcs industriels de Had Soualem et Lakhyayta: L’appel d’offres relancé

    Par L'Economiste| Le 08/04/2021 - 11:07 | Partager
    Parcs industriels de Had Soualem et Lakhyayta: L’appel d’offres relancé

    Le ministère de l’Industrie vient de relancer l’appel d’offres relatif à deux parcs industriels situés dans la région Casablanca-Settat, et ce, selon un modèle de partenariat public privé (PPP).

    Après un premier appel d’offres lancé en mai dernier, celui-ci intervient à la suite de la révision du dossier en concertation avec le secteur privé. Pour la tutelle, l’objectif est de "renforcer l’attractivité des deux projets, à la lumière notamment de l’impact de la pandémie de Covid-19". Cet appel d’offres, qui sera ouvert jusqu’au 30 juin prochain, s’adresse aux investisseurs et aux opérateurs spécialisés dans l’aménagement et le développement de zones industrielles ou de zones d’activités économiques.

    Ces derniers devront toutefois disposer "des capacités requises pour aménager des espaces d’accueil industriels en réponse aux besoins des investisseurs et aux exigences de durabilité, d’inclusion sociale et d’égalité et d’équité de genre". Le marché porte sur l’extension d’une Z.I à Had Soualem et le développement d’une nouvelle Z.I à Sahel Lakhyayta, soit une superficie totale de 111 ha. Ces deux Z.I sont déjà assainies et mobilisées par le gouvernement.

    D’ailleurs, les travaux de raccordement aux différents réseaux hors-site ont démarré en décembre 2019. Ces deux projets, ainsi que celui du parc industriel de Bouznika dont l’aménagement, le développement et la gestion ont été confiés récemment à un partenaire privé à l’issue du premier appel d’offres, s’inscrivent dans le cadre de la composante "Sites industriels pilotes" relevant du programme de coopération "Compact II".

    Ce dernier, pour rappel, bénéficie d’un financement du Millennium Challenge Corporation (MCC) et doit être mis œuvre par l’agence MCA-Morocco. Au total, les trois Z.I couvriront 136 ha. A termes, ils accueilleront 500 entreprises industrielles pour un investissement total prévisionnel de 486 millions de dollars (4,8 milliards de DH) et 27.000 emplois directs créés.

     

    L'Economiste vous conseille

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc