×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 195.938 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 234.695 articles (chiffres relevés le 4/6 sur google analytics)
Flash

Marsa Maroc: Baisse du RNPG en 2018

Par L'Economiste| Le 22/03/2019 - 15:45 | Partager
Marsa Maroc: Baisse du RNPG en 2018

Le résultat net par du groupe de Marsa Maroc, leader national de l'exploitation portuaire, s'est établi, au titre de l'exercice 2018, à 556 millions de dirhams (MD)H, en baisse de 7,3% par rapport à 2017, a annoncé, vendredi à Casablanca, l'opérateur portuaire multi-trafics. Cette baisse est due à la prise en compte en 2017 d'un résultat non courant exceptionnel de 115 MDH, selon les résultats annuels de 2018. Hors éléments exceptionnels liés à l'exercice 2017, le résultat net 2018 afficherait une augmentation de 13%.

Le résultat d'exploitation a augmenté de 8,3% à 824 MDH en ligne avec l'augmentation du chiffre d'affaires de 7,6% à près de 2,75 milliards de dirhams (MMDH) et témoignant de la maîtrise des charges d'exploitation. L'évolution du chiffre d'affaires est due principalement à la progression de certaines composantes du trafic des conteneurs qui a connu une forte progression de 11,4% à 927.000 EVP (équivalent vingt pieds) avec l'ouverture d'une ligne régulière par des nouveaux clients armateurs entre l'Europe du Nord et l'Asie via le port de Casablanca.

Le trafic des vracs solides et des marchandises conventionnelles a enregistré une légère hausse de 1,3% à 17,7 millions tonnes (MT), avec une importante augmentation du trafic de charbon (+1,2 MT) suite à la hausse des importations destinées à l'alimentation de la nouvelle unité de la centrale de Jerada, tandis que le trafic des vracs liquides, impacté par la baisse du trafic de fuel, a marqué une baisse de 6,2% à 9,4 MT contre 9,9 MT en 2017. Ainsi, le trafic global traité par Marsa Maroc et ses filiales s'est établi à 36,5 MT en hausse de 1,1% par rapport à 2017.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc