×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    L’Espagne appelle ses ressortissants à "quitter les camps de Tindouf "

    Par L'Economiste| Le 03/12/2019 - 11:27 | Partager
    L’Espagne appelle ses ressortissants à "quitter les camps de Tindouf "

    L’Espagne a exhorté, lundi, ses ressortissants à "quitter les camps de Tindouf le plus tôt possible" en raison de "l’instabilité accrue dans le Nord du Mali et l’augmentation de l’activité des groupes terroristes qui porte atteinte à la sécurité dans la région".

    Le ministère espagnol des Affaires étrangères, de l’Union européenne et de la Coopération, qui a déconseillé mercredi dernier les ressortissants espagnols de se rendre dans les camps de Tindouf, en Algérie, a affirmé dans une note urgente que la MINURSO "met en garde contre le risque imminent d’enlèvements et d’attentats contre les ressortissants espagnols se trouvant dans les camps".

    La ministre espagnole de la Défense, Margarita Robles, a souligné que l’ONU et même l’Algérie "ont confirmé" l’alerte antiterroriste émise la semaine dernière par le gouvernement espagnol.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc