×
Dérapage
Dérapage Par Mohamed CHAOUI
Le 24/05/2024

La dernière séance des questions orales de la Chambre des conseillers continue de faire des vagues. Particulièrement l’absence de réactivité de Mohcine Jazouli face au... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter

L'ACAPS et le CC scrutent les leviers de développement de l’offre assurantielle

Par L'Economiste| Le 16/04/2024 - 12:50 | Partager
L

L’Autorité de Contrôle des Assurances et de la Prévoyance Sociale (ACAPS) et le Conseil de la Concurrence (CC) se penchent sur les voies permettant de développer l'offre assurantielle dans un environnement de plus en plus concurrentiel. Les deux parties ont conjointement organisé, ce mardi Rabat, une séance de sensibilisation au profit des acteurs du secteur sur la thématique « Secteur des assurances : quels leviers de développement dans un environnement concurrentiel en mutation ».

Cette rencontre, à laquelle a pris part la Fédération Marocaine de l’Assurance (FMA), a permis d’examiner les différentes voies pour poursuivre et stimuler le développement de l’offre assurantielle dans le contexte actuel, ainsi que les actions à même de promouvoir une concurrence plus effective dans le secteur des assurances dans l’intérêt des consommateurs. Ainsi, le Conseil a mis l’accent sur les enjeux de la concurrence dans le secteur des assurances et les principales règles concurrentielles au service du consommateur. Pour le président de l'instance, Ahmed Rahhou, il faudra renforcer la concurrence comme moyen de développement de l’offre assurantielle "aussi bien au niveau de la qualité que des prix au vu des mutations économiques, sociales et technologiques que connait le secteur et des attentes des assurés".

Rahhou a, en outre, rappelé la nécessité de mettre en oeuvre la révision du cadre législatif et réglementaire en vue d’assouplir les conditions d’accès du marché de l’assurance, la mise en œuvre de mesures pour l’amélioration de l’offre assurantielle, le développement de la compétition dans certains segments du marché, l’élargissement des canaux de distribution et le renforcement de la digitalisation, la protection du consommateur dans sa relation contractuelle avec l’assureur et l’amélioration de la qualité des prestations d’assurance.

De son côté, le président de l'ACAPS, Abderrahim Chaffai, a notamment mis en lumière certains chantiers stratégiques menés par l’ACAPS pour maintenir et promouvoir un secteur des assurances sain et compétitif. Enfin, le président de la FMA, Mohamed Bensalah, a réitéré l’engagement de la FMA à favoriser un environnement empreint d’une concurrence saine et durable, au profit de la clientèle.