×
Sages et disciplinés
Sages et disciplinés Par Ahlam NAZIH
Le 24/06/2024

Nous avons peut-être la réponse à une grande question ou, en tout cas, une partie de la réponse: Pourquoi peinons-nous à sortir de la case «pays en... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter

Investissements publics : Akhannouch salue le niveau atteint

Par L'Economiste| Le 11/06/2024 - 13:45 | Partager
Investissements publics : Akhannouch salue le niveau atteint

Le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a mis en avant, lundi au Parlement, le niveau des investissements publics réalisés dans le Royaume. Le gouvernement a doublé les investissements publics à des niveaux records "jamais vus auparavant dans l'économie nationale", a-t-il affirmé.

Dans le détail, la valeur totale de ces investissements se répartit entre la part du budget de l'État qui atteint 103 milliards de DH, le budget des établissements et entreprises publics avec 152 milliards de DH, le budget du Fonds Mohammed VI pour l'investissement qui s'élève à 45 milliards de DH, et les collectivités territoriales avec 20 milliards de DH, ainsi que le budget du Fonds spécial pour la gestion des effets du séisme d'Al Haouz de plus de 20 milliards de DH, a relevé Akhannouch.

Ce tournant "volontaire et historique" vers l’investissement public permet de renforcer le financement de stratégies sectorielles prometteuses et d'accélérer leur intégration dans les chaînes de valeur mondiales, tout en évitant tout ce qui pourrait entraver l’efficacité économique du Royaume, a ajouté le Chef du gouvernement. Et de souligner que l'Exécutif a adopté une politique "proactive" visant à créer un équilibre entre investissement public et privé, accordant à ce dernier les mêmes efforts et la même attention "afin d'inverser la répartition géographique actuelle, et faire en sorte que l'investissement privé représente la moitié du total des investissements nationaux d'ici la fin de 2026 et les deux tiers d'ici 2030".