×
Trou noir
Trou noir Par Mohamed Ali Mrabi
Le 01/03/2024

Pour les partis politiques, «le compte n’est pas bon»! Contrairement aux slogans sur la moralisation et la préservation des deniers publics, brandis lors des... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter

France : Rupture du contrat entre le principal lycée musulman et l’Etat

Par L'Economiste| Le 11/12/2023 - 12:33 | Partager
France : Rupture du contrat entre le principal lycée musulman et l’Etat

Après deux décennies d’existence, la préfecture du Nord a décidé de rompre le contrat liant le lycée musulman Averroès de Lille à l’Etat, en mettant fin aux subventions dès la rentrée 2024. Cette décision a été prise suite à l’avis favorable d’une commission consultative présidée par le préfet, qui avait abordé le financement et le contenu du cours d’éthique musulmane. Cependant, les responsables du lycée avaient déclaré qu’ils feraient appel à la justice administrative en cas de rupture du contrat. Le préfet explique cet arrêt par le manque d’enseignements qualifiés. De plus, une inspection du CDI de l’établissement de 400 élèves aurait révélé une prédominance de la religion musulmane et une absence de ressources notamment pour le sujet d’homosexualité d’après le journal Le Parisien.

Par ailleurs, le lycée est toujours en conflit, car la région des Hauts-de-France refuse tous les ans son financement, en reprochant un don qatari de 950.000 euros en 2014. À noter que le lycée musulman Averroès est l’un des deux seuls établissements scolaires musulmans sous contrat en France et qu’il est régulièrement classé parmi les meilleurs de la région. Il affiche 98 % de réussite au baccalauréat général et 100 % en série technologique, étant l'un des meilleurs établissements de la Métropole.