×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste

Flash

Fès-Meknès: Près de 800 MDH pour développer le sport, la culture et la communication

Par L'Economiste| Le 17/04/2021 - 10:25 | Partager
Fès-Meknès : Près de 800 MDH pour développer le sport, la culture et la communication

C’est officiel. Un nouveau contrat-programme Etat-Région a été signé, hier 16 avril 2021, par les responsables de région Fès-Meknès et le ministre de la Culture, de la jeunesse et des sports, Othman El Ferdaous.

«Notre objectif prioritaire est de développer et construire l’humain, assurer son immunité corporelle et culturelle et lui inculquer les vraies valeurs de la nation…Il ne s’agit nullement de construire des infrastructures pour construire, mais pour fédérer les jeunes et assurer leur épanouissement», confie El Ferdaous. Totalisant quelque 791 millions de DH, les 13 conventions paraphées ce vendredi par le responsable gouvernemental d’une part, et Mohand Laenser, et Essaïd Zniber, respectivement le résident du conseil régional (CR) et le wali de la région, ainsi que les gouverneurs des provinces, d’autre part, portent sur le développement des secteurs de la culture, des sports, et de la communication dans la région. Circonscription de plus de 4 millions d’habitants, celle-ci bénéficiera ainsi d’un montant de 510,8 millions de DH pour promouvoir le sport, et renforcer et développer ses infrastructures au niveau des préfectures de Fès et Meknès et des provinces de Taounate, Moulay Yacoub, Taza, Boulemane, Ifrane et El Hajeb.

Signalons que les projets seront financés à parts égales par la Région et le département d’El Ferdaous. L’autre vecteur prioritaire des accords signés hier est celui relatif au développement de la culture. A ce titre, la ville de Fès profitera d’une bagatelle de 113,64 millions de DH pour la création d’un pôle culturel regroupant un grand théâtre, un institut des beaux arts, un conservatoire régional de la musique et de l’art chorégraphique et un centre culturel. Ceux qui espéraient également voir la concrétisation d’un palais des congrès devraient encore attendre.

Ces derniers ne désespèrent pas. Pour eux, les fonds mobilisés par les pouvoirs publics devraient drainer des investissements privés qui pourraient investir dans des infrastructures touristiques et hôtelières, et pourquoi pas un palais des congrès. En attendant, la ville de Fès sera dotée d’un centre régional des médias et de la communication, pour un montant de 13,55 millions de DH. Le contrat-programme prévoit également la construction et l’équipement de cinq centres de proximité et de valorisation de la culture de la montagne, la construction et l’équipement de centres culturels à Ifrane, El Hajeb et Moulay Yaacoub, la réhabilitation du site archéologique de Volubilis et la création d’un centre culturel de proximité dans les communes de Kisan, Smiaa et Tamzgana. Pour le wali Essaïd Zniber, la culture occupe une place importante dans le développement de la société, d’où la nécessité de renforcer les investissements dans ce domaine pour moderniser les infrastructures existantes et créer d’autres, à travers les préfectures et les provinces de la région.

Même son de cloche auprès du président du CR Mohand Laenser qui reconnaît toutefois que les fonds consacrés au développement culturel sont certes importants mais restent toutefois insuffisants pour répondre à toutes les attentes. A ce propos, Ifrane aurait pu bénéficier d’un budget beaucoup plus conséquent pour construire de nouvelles infrastructures culturelles et pas seulement retaper les anciennes.

Y.S.A

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc