×
«Winners»
«Winners» Par Mohamed Ali Mrabi
Le 16/08/2022

Quel est le lien entre Jan Koum (WhatsApp), Sean Parker (Napster.com), Nicholas Woodman (GoPro) et Mark Zuckerberg (Facebook)? Les quatre sont des cofondateurs de... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Fès : Le procès de Hamieddine reporté au 24 mai 2022

Par L'Economiste| Le 23/11/2021 - 11:57 | Partager
Fès : Le procès de Hamieddine reporté au 24 mai 2022

Le procès du membre du PJD, Abdelali Hamieddine, a de nouveau été reporté, ce mardi 23 novembre 2021. Pour rappel, Hamieddine est poursuivi pour «complicité d’homicide volontaire» dans l’assassinat, il y a 28 ans, de Benaissa Aït El Jid, un étudiant d'extrême-gauche.

La Cour d’appel a ainsi décidé un renvoi au 24 mai 2022, pour une nouvelle audience du procès de Abdelali Hamieddine. Le report réclamé par la partie civile a été vivement contesté par la défense du leader du PJD. «Surtout que nous avons déjà consommé 9 ou 10 audiences et estimons que le dossier est fin prêt pour les plaidoiries», s’accordent à dire Me Halaoui et Houssine El Abbadi. Signalons que la Cour avait prononcé plusieurs reports tantôt à cause de l’absence d’un magistrat de la Cour, absence d’un témoin, et autre... L’audience de ce 23 novembre 2021 n’aura finalement duré que quelques minutes. Elle a été marquée par la présence sur les lieux de plusieurs membres de la famille Aït El Jid, ainsi que de certains de ses anciens camarades et d'étudiants de la même mouvance, tout comme de nombreux responsables du parti islamiste dont principalement Selaimane El Amrani, Abdelaziz Aftati, et Abdessamad Sekkal.

La réouverture de ce procès avait été décidée après l’apparition de nouveaux éléments, et les révélations de l'unique témoin de cet assassinat, Khaddioui El Khammar.

Y.S.A