Etat d'urgence sanitaire: Plus de moitié des doléances traitées par le Médiateur

Par L'Economiste| Le 09/01/2022 - 11:35 | Partager
Etat d

L’institution du Médiateur a reçu 588 doléances relatives à l’état d’urgence sanitaire, soit 17,88 % du total, selon son rapport de l’année 2020. Ces doléances se rapportent à la distribution ou demandes d’assistance pécunière ou en nature (72,11 %) et l’atteinte au droit de se déplacer entre le Maroc et l’étranger (20,24 %) et à l’intérieur du Royaume (2,89 %), en plus des conditions et de la gestion du travail dans les locaux dédiés et l’arrêt de cértaines activités, précise le rapport, présenté vendredi dernier à Rabat.

Selon l'institution, plus de moité de ces doléances ont été traitées, soit 52,89% (311). Ces doléances concernent toutes les régions, sauf Dakhla-Oued Eddahab, avec une première place pour Casablanca-Settat (15,65 %), devant notamment Fès-Meknès (14,63 %) et l’Oriental (14,46 %).

Par ailleurs, l’institution a reçu 4.869 plaintes, doléances et demandes de régularisation, dont 3.289 relèvent de ses compétences, avec un taux de traitement qui est passé de 80,41% en 2019 à 105,17 % (3.459) en 2020.