×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Croissance : Les nouvelles prévisions de la Banque mondiale pour le Maroc

    Par L'Economiste| Le 03/10/2018 - 15:44 | Partager
    Croissance : Les nouvelles prévisions de la Banque mondiale pour le Maroc

    Comme attendu, la croissance du PIB devrait baisser cette année. Les nouvelles projections de la Banque mondiale tablent ainsi sur une progression de l’activité économique de 3,2% en 2018, soit près d’un point de moins qu’en 2017 (4,1%). L’année prochaine, la donne ne devrait pas changer positivement, puisque la croissance du PIB devrait également se limiter à 2,9% avant de reprendre un peu de couleurs en 2020 (+3,5%).

    "La croissance économique du Maroc reste atone en 2018 malgré la hausse inattendue de la production céréalière. La croissance du PIB a ralenti, passant de 3,5 % au premier trimestre 2017 à 3,2 % au premier trimestre 2018", souligne l’institution de Bretton Woods. Pour la Banque mondiale, le ralentissement économique est principalement dû à la forte baisse de la croissance de la valeur ajoutée agricole, de 14,8 % au premier trimestre 2017 à 2,5 % au premier trimestre 2018.

    Ce repli n’a été que partiellement atténué par les bons résultats des activités non agricoles.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc