×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Flash

COVID19: Le Royaume-Uni enchaîne des records de décès

Par L'Economiste| Le 20/01/2021 - 19:35 | Partager
COVID19: Le Royaume-Uni enchaîne des records de décès

Le Royaume-Uni continue à enregistrer des bilans journaliers records de décès en raison du nouveau variant de Covid-19, largement répandu dans le pays.

Pays le plus endeuillé d'Europe par le nouveau coronavirus, le Royaume-Uni déplore quotidiennement plus de 1000 décès par jour, dont 1.820 morts supplémentaires recensés mercredi et 1.610 mardi, ce qui porte le bilan total des décès à 93.290, selon les statistiques les plus récentes du ministère britannique de la Santé. Le pays a également recensé 38.905 contaminations supplémentaires en 24h, ce qui porte le total des infections à plus de 3,5 millions de cas, depuis le début des recensements.

Les hôpitaux britanniques se trouvent également submergés par les patients, dont le total avoisine les 38.000 malades, parmi lesquels 3.916 sont placés sous ventilation. Face à cette situation de crise attribuée à une souche ultra-contagieuse du virus, le gouvernement avait décrété un confinement très strict pour toute l'Angleterre, qui devrait s'étendre encore quelques semaines, voire quelques mois.

La situation est "très, très mauvaise en ce moment, avec une pression énorme, et dans certains cas, cela ressemble à une zone de guerre pour ce que les gens doivent gérer" dans les hôpitaux, a déclaré le conseiller scientifique du gouvernement, Patrick Vallance, sur la chaîne Sky News. Le pays a également commencé le déploiement du vaccin Pfizer/bioNTech, de même qu'il a autorisé l'usage du vaccin fabriqué localement par le laboratoire suédo-britannique AstraZeneca en partenariat avec l'Université d'Oxford et approuvé le vaccin du laboratoire américain, Moderna.

Le nombre de personnes ayant reçu une dose a dépassé mercredi 4,6 millions, avec plus de 340.000 injections enregistrées en 24 heures, dans la perspective de vacciner les quatre catégories les plus vulnérables à la mi-février, soit environ 15 millions de personnes.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc