Flash

Corruption : Une évolution en trompe-l’œil

Par L'Economiste| Le 22/02/2018 - 12:44 | Partager
Corruption : Une évolution en trompe-l’œil

Petite évolution pour le Maroc en matière de perception de la corruption. Le royaume a gagné 9 places dans le nouveau classement de Transparency International couvrant l’année 2017. Il occupe en effet la 81e place avec 40 points parmi les 180 pays étudiés par l’organisme international.

Si ce ranking ressemble à une évolution, il cache toutefois une persistance du fléau au Maroc. En effet, en 2014, le pays était classé à la 80e place avant de reculer de 8 places en 2015. Autrement dit, il reste coincé dans le ventre mou de l’Indice international ces dernières années.

Pour Transparency Maroc, le phénomène de la corruption reste une grande problématique, car depuis l’annonce de Stratégie nationale de lutte contre la corruption en 2015 "aucune mesure de mise en œuvre de ses dispositions n’a pu voir le jour jusqu’à présent".

Dans le monde arabe, le Maroc est 7e du classement, devancé notamment par la Tunisie et la majorité des pays du Golfe. Il est 14e à l’échelle africaine.

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc