×
Restitution
Restitution Par Ahlam NAZIH
Le 18/08/2022

Pour partager avec la société une partie de la richesse qu’il crée, le groupe OCP a choisi d’investir dans l’humain. L’université Mohammed VI polytechnique (UM6P), les... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Canada: les non-vaccinés perdraient l'assurance chômage

Par L'Economiste| Le 01/01/2022 - 10:01 | Partager
Canada: les non-vaccinés perdraient l

Le gouvernement fédéral canadien a annoncé que les chômeurs et les personnes perdant leur emploi et réfractaires à la vaccination pourraient se voir privés des prestations liées à l'assurance chômage.

Selon Radio Canada, la ministre de l'Emploi Carla Qualtrough a annoncé le 30 décembre que les Canadiens sans travail refusant de se faire vacciner pourraient se voir privés de prestations, tant que les préoccupations de santé publique resteront au premier plan. Les libéraux au pouvoir ont ainsi ajouté des clauses restrictives pour le versement de prestations, estimant que le soutien fédéral ne doit pas aller aux travailleurs qui perdent leur emploi ou des heures de travail parce qu'ils refusent de se faire vacciner. La règle ne s'appliquerait cependant pas aux personnes qui ne peuvent pas se faire vacciner pour des raisons médicales.

"Tant que la santé publique collective des Canadiens sera menacée et que notre économie sera ainsi menacée, nous devrons garder la politique en matière de santé publique en tête de nos décisions dans les domaines de l'emploi, du travail et de l'économie", a déclaré Carla Qualtrough, ajoutant qu'elle ne savait pas combien de temps cette règle allait s'appliquer.

Au début de la crise, le taux de chômage a explosé au Canada, atteignant un sommet historique de 13,7% en mai 2020, avant de diminuer pour se situer à environ 6% en novembre 2021.