×
Echec
Echec Par Ahlam NAZIH
Le 19/04/2024

Devenir médecin, c’est d’abord se vouer à l’humain, se dédier à une cause noble. Devenir médecin, c’est avant tout un don de soi, et c’est aussi rendre service à son pays.

+ Lire la suite...
Recevoir notre newsletter

Barrages : les dernières pluies améliorent le niveau de remplissage

Par L'Economiste| Le 01/04/2024 - 13:07 | Partager
Barrages : les dernières pluies améliorent le niveau de remplissage

Les dernières pluies enregistrées dans le Royaume ont permis d'améliorer le niveau de remplissage des barrages. Celui-ci a ainsi atteint 30,7% au 1er avril, avec un volume de retenues de plus de 4,942 milliards de m3, selon le bulletin du ministère de l’Équipement et de l'Eau sur la situation journalière des barrages au Royaume. Six barrages affichent d'ailleurs un taux de remplissage de 100%, indique le bulletin, précisant qu'il s’agit des barrages de Nakhla, Chefchaouen, Acharif Al Idrissi, Oued Za, Bouhouda et Sidi Driss. Le taux de remplissage de cinq autres barrages a dépassé 90%, à savoir Dkhila (90,8%), Aït Messaoud (95,7%), Allal Fassi (94,9%), Garde de Sebou (91,9%) et Ibn Batoutta (90,5%).

Certains barrages ont affiché des taux de remplissage supérieurs à 50%, à savoir Oued El Makhazine (88,2%), Tanger-Med (82,5%), Smir (87,5%), Moulay El Hassan Ben Al Mahdi (67%), Mechraa Hammadi (58,5%) et Al Wahda (53,2%). Il s'agit également des barrages de Sidi Chahed (50%), Bab Louta (52,7%), Michlifen (57,3%), Timinoutine (68,9%), Sidi Mohamed Ben Slimane El Jazouli (72,4%), tandis que les taux de remplissage des barrages de Yacoub El Mansour, Abou Abbass Sebti et Sidi Saïd Maâchou se sont chiffrés respectivement à 86,2%, 78% et 66%.

Par bassins, le taux de remplissage a atteint 60,5% au Loukkos, 24,7% à Moulouya, 46,7% à Sebou, 27,7% à Bouregreg-Chaouia, 6,80% à Oum Er Rbia, 56,7% à Tensift, 14,7% à Souss-Massa, 20,7% à Draa-Oued Noun et 25,5% à Guir Ziz Rheris.