×
Thermomètre
Thermomètre Par L'Economiste
Le 18/07/2024

Il a été pendant de longues années un grand sujet douloureux: le projet de loi sur la grève, ballotté sur fond d’un triangle gouvernement-patronat-syndicats qui... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter

Airbus dévisse en Bourse suite à la révision de ses objectifs 2024

Par L'Economiste| Le 25/06/2024 - 10:04 | Partager
Airbus dévisse en Bourse suite à la révision de ses objectifs 2024

Airbus a vu son action chuter de près de 9% à l'ouverture de la Bourse de Paris ce mardi, atteignant 135,42 euros, après avoir abaissé ses prévisions financières pour 2024.

L’avionneur européen a annoncé qu'il ne livrera que 770 avions cette année, contre les 800 initialement prévus, en raison de problèmes persistants dans sa chaîne de fournisseurs. La révision à la baisse de ces objectifs a également entraîné une provision supplémentaire de 900 millions d'euros pour le premier semestre, liée aux programmes spatiaux de télécommunications, de navigation et d'observation. Ces difficultés ont réduit la prévision de bénéfice opérationnel ajusté pour 2024 à 5,5 milliards d'euros, contre une estimation précédente de 6,5-7,0 milliards d'euros, effaçant ainsi les gains du titre depuis le début de l'année.

La réaction des marchés a été immédiate, provoquant une baisse notable de l’action Airbus et affectant également Safran, qui a perdu plus de 4% en début de séance.

Selon les analystes de Deutsche Bank et Jefferies, cette révision est un choc pour les investisseurs et remet en question la confiance dans la direction d'Airbus. De plus, les défis rencontrés dans le secteur spatial, où l’industriel avait déjà inscrit une charge significative l'année dernière, pèsent sur la crédibilité de l'entreprise dans ce domaine.

Airbus, qui représentait l'une des principales valeurs du CAC 40, est maintenant sous pression pour rassurer les marchés et présenter des résultats semestriels convaincants le 30 juillet prochain.

M.Ba.