×
Nouveau visage
Nouveau visage Par Mohamed CHAOUI
Le 23/09/2022

Lors de la 77e session de l’Assemblée générale des Nations unies à New York, on a assisté à la révélation d’un nouveau Akhannouch, avec un arabe parfait et un... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

AFD: Près de 2 milliards de DH d’investissements cumulés au Souss-Massa

Par L'Economiste| Le 11/12/2021 - 21:03 | Partager
AFD: Près de 2 milliards de DH d’investissements cumulés au Souss-Massa

Le Souss-Massa est l’une des premières régions d’investissement de l’Agence française de développement avec un montant de financement cumulé de près de 2 milliards de DH sur les vingt dernières. Selon l’AFD, ces investissements ont notamment bénéficié aux domaines des transports et de la mobilité durable, de l’assainissement et de l’agriculture.

Dans le domaine des transports et de la mobilité durable, l’AFD soutient le financement du Bus à Haut Niveau de Service (BHNS) d’Agadir qui vient de faire l’objet d’une signature de conventions avec la SDL GAMDU. Le projet Amalway Trambus consiste en une ligne de 15,5 km traversant l’agglomération d’Agadir, et qui reliera plusieurs pôles générateurs de déplacements au bénéfice de 130.000 habitants dès 2023.

Dans le secteur de l’assainissement, l’AFD accompagne le Programme national d’assainissement (PNA), visant à accroître le taux de collecte et de traitement des eaux usées des villes petites et moyennes. Ce programme prévoit d’atteindre un taux de traitement des eaux collectées de 60% et un taux de raccordement au réseau d’assainissement dans les zones urbaines de 80%. L’AFD finance ainsi la mise en place de services d’assainissement dans plusieurs localité de la région. Pour accélérer le développement des zones rurales, elle appuie aussi la territorialisation de la stratégie agricole nationale marocaine « Génération Green 2020-2030 » dans ladite région. L’objectif est d’augmenter la valeur ajoutée agricole captée au niveau local et la résilience des territoires ruraux face aux changements climatiques. Le programme vise à accompagner 100 000 jeunes entrepreneurs ruraux et à convertir 8 100 ha en agriculture agro-écologique.