×
Nouveau visage
Nouveau visage Par Mohamed CHAOUI
Le 23/09/2022

Lors de la 77e session de l’Assemblée générale des Nations unies à New York, on a assisté à la révélation d’un nouveau Akhannouch, avec un arabe parfait et un... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

250 millions de DH pour le nouveau plan de développement des CTI

Par L'Economiste| Le 07/06/2022 - 14:31 | Partager
250 millions de DH pour le nouveau plan de développement des CTI Signature d’une convention-cadre pour la mise en œuvre du nouveau plan de développement des CTI.

Une enveloppe de 250 millions sera consacrée au nouveau plan de développement des Centres techniques industriels (CTI) pour la période 2022-2025. Un convention-cadre a été conclue en ce sens, mardi 7 juin, par le ministère de l’Industrie et du Commerce, le Réseau des Centres Techniques Industriels (RECTIM) et les CTI.

Ce nouveau plan fait suite à l’achèvement de la mise en œuvre du plan de développement des CTI 2014-2020, signé en février 2013. Il s’agit d’un nouveau cadre de partenariat entre l’Etat et les CTI à travers lequel le ministère appuiera davantage le rôle des CTI dans l’accompagnement technique et technologique des entreprises, explique le département de Riyad Mezzour. A terme, l’objectif est de les positionner en tant qu’accélérateur de l’innovation et de la R&D industrielles via notamment le développement de prestations à forte valeur ajoutée au profit des différentes filières industrielles visant le renforcement de leur compétitivité et de la souveraineté industrielle du Royaume, précise le ministère.

Ce plan touche ainsi cinq principaux axes stratégiques dont le développement de prestations d’assistance technique pour les projets d’investissement retenus dans le cadre de la Task Force Souveraineté industrielle, alimentaire et sanitaire, le déploiement de prestations de certification, de validation de produits et de développement de normes et l’impulsion de nouvelles activités au Maroc et l’accélération de la montée en compétences des CTI à travers des partenariats industriels et techniques novateurs. Les objectifs globaux de ce plan seront d’ailleurs déclinés en objectifs spécifiques dans le cadre de contrats-objectifs qui seront signés avec chaque CTI et sa fédération ou association professionnelle.

E.M.G.