×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 203.440 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 254.995 articles (chiffres relevés le 29/5 sur google analytics)
L'Edito

Doutes

Par L'Economiste| Edition N°:4078 Le 19/07/2013 | Partager

S'interroger sur l’existence d’une crise au Maroc revient à se demander si une insuffisance en vitamines et en protéines vous maintient rachitique. Dans les deux situations, la réponse est oui. L’économie marocaine ne peut pas, en tout cas, donner au-delà de ce qu’elle a. C’est l’une des lectures qui peut être faite du rapport annuel de Bank Al-Maghrib, lequel est d’ailleurs une autre occasion de s’arrêter sur le bilan gouvernemental. Sur plusieurs de ses conclusions, cette radioscopie abonde en mauvaises nouvelles. Ce n’est  malheureusement pas une surprise. Effet de conjoncture? Pas seulement. Le pays fait du surplace sur plusieurs dossiers identifiés depuis des années en tant que goulets: compensations, commerce extérieur, retraite, régime de change.
Il y a bien eu en 2012 une  croissance qui a permis jusque-là d’éviter la trappe de la récession. Mais on le sait, c’est une croissance chétive, 2,7%, et peu créatrice d’emplois. Et il n’est même pas sûr qu’elle soit toujours au rendez-vous pour les années à venir, si l’un de ses moteurs, la demande intérieure, se rétracte, faute de perspective et d’avenir. Ce qui nourrit d’autres inquiétudes.
Le gouvernement est appelé encore une fois à  agir, créer un électrochoc de réforme, sortir de ses tâtonnements. Pour sa défense, l’on a bien envie de retenir ses fermes condamnations de «l’économie de rente», mais il faut bien reconnaître que cela ne suffit pas à  lever les doutes.

Mohamed Benabid

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc