×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Affaires

    Tanger: L’Isit prend un nouveau départ

    Par L'Economiste | Edition N°:2576 Le 24/07/2007 | Partager

    . 10 millions de DH pour financer la mise à niveau. Partenariat avec l’Institut Bocuse pour redynamiser la formationC'EST un nouveau départ qui s’annonce pour le porte-étendard de la formation touristique au Maroc, l’Institut supérieur international du tourisme, Isit. Pour ses 35 ans, l’Institut, qui a déjà formé plus de 4.900 étudiants, entame une profonde mutation de son cursus et de sa formation. La principale nouveauté reste la mise en place d’un partenariat stratégique avec l’Institut Paul Bocuse (cf. www.leconomiste.com). Basé à Lyon, il est réputé parmi les meilleurs centres privés de formation en France. Selon la convention signée vendredi dernier à Tanger avec le département du Tourisme, il s’agira de mettre en place une licence professionnelle de management hôtelier et de restauration dès 2008 et un master de management dans la même filière en 2009. L’Institut Paul Bocuse fournira dans ce sens son assistance technique pour la réingénierie des programmes et la formation des formateurs, selon le département du Tourisme. Les futurs diplômés de l’Isit pourront ainsi profiter d’un double diplôme qui inclura celui de l’Institut français. Pour accompagner cette mise à niveau, le ministère a engagé un investissement de 10 millions de DH pour relooker les structures de formation de l’Isit. Il s’agit d’abord, selon Hynd Chkili, directrice de la Formation et de la Coopération au sein du ministère du Tourisme, de repositionner l’offre de formation. «Il s’agira d’aller davantage vers les formations en gestion hôtelière et de la restauration», note Chkili. C’est en fait là où l’essentiel de la demande se fait sentir. Alors qu’actuellement la tendance au sein de l’Institut est axée vers les filières tourisme. «La tendance ira vers le renversement de la tendance avec les deux tiers dédiés à l’hôtellerie et la restauration et le tiers vers le tourisme», explique la directrice de la Formation. En même temps, l’Institut se devra d’intégrer la réforme LMD. Il s’agira dès 2008 d’introduire la licence, en partenariat avec l’Institut Paul Bocuse et le master dans le cadre de l’année scolaire suivante. «Nous nous sommes fixés un délai d’un an pour retravailler tous nos programmes en gestion hôtelière pour la mise en place de la licence et du master», annonce Chkili. L’Institut supérieur de Tanger se verra ainsi attribuer le rôle d’établissement d’excellence. Il s’agit de le placer dans le cadre d’une formation pratique avec des diplômés opérationnels tout en le différenciant des écoles hôtelières placées dorénavant sous la bannière de l’OFPPT. L’Isit a signé une autre convention avec l’association des diplômés de l’Isit, Alisit. Aux termes de cette convention, l’association s’engage à apporter son soutien à l’Isit et à ses étudiants, que ce soit dans le cadre de l’assistance lors de la recherche de stages ou du premier emploi. Une troisième convention a été signée avec Atlas Hospitality, la filiale hébergement de la RAM. Le but est d’améliorer l’employabilité des étudiants en leur assurant un cadre d’entraînement à travers des stages essentiellement. Atlas Hospitality s’engage ainsi à accueillir des étudiants dans ses hôtels des stagiaires de l’Institut.


    Prévisions optimistes pour 2007

    CE sont 7 millions de touristes qui sont attendus en 2007 au Maroc, selon des prévisions avancées par Adil Douiri, ministre du Tourisme. Le ministre, qui s’exprimait lors de la remise des diplômes à l’Isit, a annoncé que les recettes prévues dépasseraient les 55 milliards de DH, soit une augmentation brute de 250% par rapport à 2000, année de lancement de la Vision 2010.De notre correspondantAli ABJIOU

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc