×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1235 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1235 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1245 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1249 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
International

Tabac: Carte jaune pour les pays en développement

Par L'Economiste | Edition N°:1681 Le 12/01/2004 | Partager

. La consommation devrait augmenter d'ici 2010La consommation de tabac dans le monde va continuer à augmenter d'ici 2010, en raison de l'accroissement du nombre des fumeurs et de la production dans les pays en développement, a annoncé l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).Dans un rapport sur la consommation et la production de tabac, l'Organisation note qu'au «niveau mondial, la demande sur le tabac devrait augmenter jusqu'en 2010 du fait de la croissance démographique, mais à un rythme moins soutenu que par le passé».Entre 1998 et 2010, le nombre de fumeurs devrait passer de 1,1 à 1,3 milliard, soit un accroissement annuel de 1,5%, indique le rapport.Il note que si le tabagisme est en déclin dans les pays développés, la consommation dans les pays en développement devrait augmenter. Deux tendances se dégagent: d'une part, la demande, en baisse dans les pays industriels, devrait atteindre quelque 2,05 millions de tonnes en 2010, soit 10% de moins que les 2,23 millions de tonnes consommées en 1998. Selon le rapport, cette diminution est «attribuable au ralentissement de la croissance, au facteur démographique et aux campagnes antitabac menées par les gouvernements».D'autre part, poursuit la FAO, la consommation devrait en revanche poursuivre sa progression dans les pays en développement pour atteindre 5,09 millions de tonnes (contre 4,2 millions en 1997/99), soit une augmentation annuelle moyenne de 1,7% entre 1998 et 2010.La plus grande partie de l'augmentation de la consommation aura lieu en Extrême-Orient, notamment en Chine. En Afrique, la demande a augmenté dans les années 1990 à un taux record de 3,5% par an. D'ici à 2010, elle devrait se maintenir au même niveau. Synthèse L'Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc