×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Agenda

    SITEC : La FEDIC baisse les prix des stands

    Par L'Economiste | Edition N°:217 Le 15/02/1996 | Partager

    A quelques jours du SITEC (Salon International du Cuir de Casablanca), les réservations ont atteint 90% du total de l'espace d'exposition qui est de 1.000 m2. Les organisateurs sont satisfaits du nombre de demandes de participation de la part d'industriels marocains mais aussi en provenance de l'étranger. Les prix de la location des stands ont été révisés à la baisse (passant de 15.000 DH le 9m2 à 10.000 DH), afin de permettre aux petits fabricants de participer au salon. Les exposants étrangers peuvent bénéficier de leur côté d'un package (transport et séjour) avec des prix étudiés, la FEDIC (Fédération Marocaine des Industries du Cuir) ayant associé dans son concept la RAM et quelques grands hôtels de la place. La France et l'Espagne seront fortement représentées à travers leurs visiteurs et exposants. La liste des visiteurs professionnels comprend également la Scandinavie, le Portugal, la Grande-Bretagne et l'Allemagne. Des actions promotionnelles visant les fabricants, les donneurs d'ordre, les importateurs et les centrales d'achat ont été entreprises. Au total plus de 600 visiteurs étrangers sont attendus. Les organisateurs tablent par ailleurs sur 2.000 visiteurs, y compris les professionnels locaux. Il est à noter la présence pour la première fois de l'Afrique subsaharienne à travers le Niger qui expose des peaux brutes. Un jeune artiste du Niger sera également présent à travers ses célèbres créations Alphadi.

    Seront exposés au Salon des collections de chaussures, maroquinerie, vêtements en cuir, accessoires et tanneries. La direction qualité et normalisation relevant du Ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Artisanat participera au Salon afin d'assister et conseiller les fabricants et exposants lors de cet événement. La formation n'a pas été négligée, indique M. Abdelkader Sediame, coordinateur général de la FEDIC. En effet, deux centres de formation en la matière seront présents lors du SITEC. Côté médiatisation, l'événement du SITEC sera couvert cette année par des chaînes de télévision nationales mais aussi étrangères. La chaîne internationale TV5 Europe vient de confirmer sa présence. Des organes de presse écrite couvriront également le Salon.
    Par ailleurs, concernant l'état d'avancement du projet SITEC en Europe, M. Sediame rappelle qu'il est toujours à l'étude. Toutefois, ajoute-t-il, si l'on veut maintenir cette édition à l'étranger, les professionnels doivent se préparer suffisamment et investir dans de nouvelles collections.

    Hicham RAÎQ.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc