Entreprise Internationale

Sanofi cède ses bio-activités à l'Allemand Viag

Par | Edition N°:150 Le 20/10/1994 | Partager

Les enchères organisées par Sanofi pour vendre ses filiales d'additifs alimentaires et de transformation des déchets animaux (viande et poisson) ont été remportées par le conglomérat allemand Viag, via sa filiale SKW Trostberg. Les deux groupes sont actuellement liés par une promesse de vente, la cession devant être finalisée avant le 31 décembre.

Les deux branches cédées pèsent 4,8 milliards de Francs de chiffre d'affaires (résultats 1993), soit 20% de l'activité totale de l'entreprise française. Viag est présent dans le négoce, l'énergie, les transports, l'aluminium, le papier et l'emballage. Quatre industriels étaient en lice pour la reprise des activités de Sanofi mais c'est l'offre de Viag qui s'est révélée la plus élevée. Elle était aussi la seule à porter à la fois sur les additifs alimentaires et le recyclage des déchets animaux. Autre élément important: SKW s'est engagé à reprendre en bloc l'ensemble des sites industriels, le personnel ainsi que la direction déjà en place. "Il n'y aura pas de fermeture de site et l'ensemble des équipes sera repris", a en effet assuré le directeur financier de Sanofi. Sanofi qui avait annoncé la mise en vente de ses bio-activités pour financer l'acquisition des médicaments de prescription de Sterling Winthrop va engranger 4,4 milliards de Francs.

Synthèses réalisées par Hakima EL MARIKY

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc