×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Marchés Financiers

    Repères Politiques

    Par L'Economiste | Edition N°:464 Le 16/03/1999 | Partager

    · Le SNB-CDT participe au congrès mondial des syndicats de banques
    Le Syndicat National des Banques SNB-CDT indique qu'il participera aux travaux du 24ème Congrès Mondial des Syndicats de Banques adhérant à la Fédération Internationale des Employés et Techniciens de banques (FIET). Ceux-ci ont démarré dans la capitale australienne le 14 mars et se poursuivent jusqu'au 18. Les délégués de plus de 120 pays doivent débattre entre autres de la "riposte syndicale à la mondialisation du secteur bancaire" et des "répercussions des mutations que vit le secteur sur la situation de millions de salariés qui y travaillent". Le syndicat marocain est représenté par son secrétaire général, M. Abdelkrim Benatik.

    · Travail de la femme: Une cellule en gestation chez Alioua
    M. khalid Alioua, ministre du Développement Social, de la Solidarité, de l'Emploi et de la Formation Professionnelle et porte- parole du gouvernement, a indiqué dimanche à Casablanca qu'il oeuvrait à la création au sein de son département d'une cellule spécialisée dans le travail de la femme. "Celle-ci aura pour objet de connaître les spécificités du travail de la femme et remédier aux lacunes dans ce domaine".

    · Russie: La Douma votera le 14 avril la destitution de M. Boris Eltsine
    La Douma russe (Chambre Basse du Parlement) votera la 14 avril prochain la résolution sur la destitution du Président Boris Eltsine. Le chef de file du Parti Communiste russe Guenadi Zuganov a indiqué que cette destitution fait suite à l'examen par une commission parlementaire des cinq chefs d'accusation contre le Président, à savoir sa responsabilité dans l'effondrement de l'ex-URSS en 1991, le bombardement de la Maison Blanche (1993), le déclenchement de la guerre en Tchétchénie (1994), la destruction de l'armée et le génocide contre le peuple russe.

    · Nouveaux bombardements en Irak
    Des avions américains et britanniques ont de nouveau bombardé dimanche plusieurs positions de la DCA irakienne dans le Nord et le Sud du pays, selon des sources militaires américaines. Ces avions auraient "répondu par autodéfense à des menaces irakiennes". Côté irakien, on affirme que les avions américains et britanniques auraient visé des civils à Muthana dans le Sud du pays.
    · OLP: Réunion début mai
    Des instances palestiniennes doivent se réunir début mai pour prendre une décision sur la proclamation de l'Etat palestinien, a déclaré dimanche à Mascate M. Nabil Abou Roudeina, conseiller du Président Yasser Arafat. Il a affirmé que "les responsables palestiniens, le Conseil Central et le Comité Exécutif de l'OLP tiendront une réunion pour décider, à la lumière des concertations, si l'Etat palestinien doit être proclamé le 4 mai". "La position palestinienne consiste à respecter cette date", a-t-il précisé.

    · La suppression prochaine du duty free suscite des grèves en France
    Le port de Calais a été bloqué hier matin par une grève et une manifestation des marins CGT du port et de la compagnie maritime française Seafrance, organisées "pour l'emploi" et pour le report de la suppression prévue des ventes hors taxes (duty free) dans l'Union Européenne. Les banderoles rappelaient notamment que la suppression des ventes hors taxes entraînerait "3.000 suppressions d'emplois à Calais, 15.000 en France et 140.000 en Europe".

    · Chine: Taux de croissance démographique en forte baisse
    La Chine continuera sa politique de strict contrôle des naissances en dépit de la baisse spectaculaire de son taux de croissance démographique sous la barre des 1% pour la première fois l'an dernier. Ce résultat ne devrait toutefois pas se traduire dans un proche avenir par une baisse de la population. "La population continuera à croître en raison du nombre important de femmes en âge de procréer", a expliqué le ministre du Contrôle des Naissances. En ville, les familles ont en moyenne un enfant chacune. Dans les campagnes, deux enfants par famille sont en général la règle actuelle.


    L'usage politique des bâtiments administratifs interdit


    Le dernier Conseil de Gouvernement a longuement abordé la décision de M. Driss Basri visant à interdire les réunions publiques des partis politiques dans les locaux des établissements publics. Cette décision transmise au gouverneurs et aux walis a provoqué un tollé général dans les rangs des associations des droits de l'Homme et dans la presse partisane. D'ailleurs, M. M'Hand Laensar, chef du Mouvement Populaire, l'a exploitée pour fustiger le manque de cohésion de l'équipe dirigeante. Au cours de ce Conseil, le ministre d'Etat à l'Intérieur a fait un exposé à ses collègues sur l'application de cette décision. Sur ce point, M. Khalid Alioua, ministre et porte-parole du gouvernement, a indiqué lors du point de presse que la décision a été mal interprétée. Pour lui, la confusion qui s'est installée provient de la traduction des termes "édifices publics". Il s'agit en fait d'interdire des réunions des partis politiques dans les salles des bâtiments administratifs et des collectivités locales. Le ministre de l'Intérieur donnera des explications ultérieurement.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc