×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

OPA sous conditions sur Marks and Spencer

Par L'Economiste | Edition N°:1783 Le 04/06/2004 | Partager

. Le milliardaire britannique Philip Green demande des précisions sur les comptes Le milliardaire britannique Philip Green, qui possède notamment les enseignes BHS, Topshop et Burton, a dévoilé les termes d’une possible offre sur la chaîne de grands magasins Marks and Spencer, évaluée à 9 milliards de livres (13,4 milliards d’euros) au maximum.La présentation d’une offre formelle est “conditionnée à une recommandation de la direction de Marks and Spencer”, précise un communiqué.En outre, Philip Green ne présentera pas d’offre formelle tant qu’il n’obtiendra pas un certain nombre d’informations financières détaillées sur les comptes de Marks and Spencer.Il souhaite notamment connaître les termes du contrat qui lie le groupe au designer George Davies, créateur de la ligne de vêtements “Per Una”, très appréciée de la clientèle.Le versement du prix maximum envisagé pour le groupe dépend de la “satisfaction” de Philip Green à la lecture de ce contrat, précise le communiqué. Le flamboyant milliardaire britannique, considéré comme l’artisan du succès de la chaîne de magasins de vêtements BHS, veut également vérifier qu’après la récente émission d’obligations, le trou du fonds de pension du groupe a bien été comblé.Il souhaite également savoir combien le groupe a prévu d’investir dans ses différentes divisions (alimentation, habillement et ameublement) et veut des informations sur les ventes des six dernières semaines.Philip Green a précisé avoir rassemblé un financement total de 9 milliards de livres pour financer la part en numéraire et refinancer la dette de Marks and Spencer.Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc