×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Nouvelle école d'ingénierie

Par L'Economiste | Edition N°:1442 Le 22/01/2003 | Partager

. L'EMIAE, le nom de l'établissement, dispense une formation généraliste en association avec les entreprisesL'Ecole marocaine d'informatique automatique et électronique (EMIAE) a été officiellement inaugurée lundi dernier. La création de l'école a cependant été annoncée le 26 mai dernier. D'après Raoul Grosset, directeur de l'EMIAE, le recrutement de la première promotion a été un succès. Quelque 39 étudiants ont été retenus. EMIAE fait partie du groupe français ESIEA, un groupe de formation et de recherche dans les domaines de l'informatique, l'électronique et l'automatique. Il enferme plusieurs branches dont l'école supérieure d'informatique électronique et automatique, l'institut des nouvelles technologies de l'information et quelques cercles de recherche.La nouvelle école dispense une formation généraliste qui passe aussi par une formation scientifique. «Nos diplômés sont les interfaces entre la science et les utilisateurs de cette science«, indique Grosset. La formation dure 5 ans. La première année est déterminante. En 5e année, 14 modules sont au choix. D'après les responsables, la formation dans cette école passe par le travail en équipe (projets collectifs à caractère technique, social et culturel). Pour ponctuer la pédagogie et passer à la pratique, 13 mois de stage sont dispensés pour se préparer au passage professionnel. Le challenge pour l'EMIAE est d'assurer une transition graduelle vers la vie active. Aussi, a-t-on intégré dans les programmes d'études une implication des entreprises en fonction du niveau d'avancement des étudiants. Dans un premier temps, il est proposé aux professionnels de s'impliquer dans des activités de tutorat, des projets d'études, des stages et enfin en cinquième année dans des interventions en modules électifs. Le cursus à l'EMIAE garantit un triple diplôme. Une reconnaissance marocaine, française, européenne et internationale. A noter que les frais de scolarité sont fixés à 45.000 DH.W. G.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc