×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

L'UE veut réunir Israël et les pays arabes dans une ZLE

Par L'Economiste | Edition N°:1475 Le 13/03/2003 | Partager

La Commission européenne prévoit d'unir à l'UE, dans une vaste zone de libre-échange, des pays allant de la Russie au Maroc en passant par l'Ukraine et Israël. Les citoyens pourraient se déplacer librement dans cet espace. La Commission souhaite approfondir les liens économiques et politiques avec un certain nombre de pays d'Afrique du Nord, du Proche-Orient et l'ex-Union soviétique, tous voisins de l'Union européenne dans sa version élargie.“Notre ambition est de développer une politique en direction de pays qui ont besoin de relations particulières avec l'Union, mais qui ne peuvent espérer la rejoindre dans un proche avenir”, a déclaré le président de la Commission, Romano Prodi, lors d'une séance du Parlement européen à Strasbourg.Une “Europe élargie” telle qu'envisagée par la Commission permettrait la libre circulation des personnes, des biens et des services entre l'Union européenne et ses voisins. Cette idée coïncide avec l'entrée de dix nouveaux membres au sein de l'Union, dont la plupart se trouvent en Europe de l'Est. Parmi les “voisins” en question figurent la Russie, l'Ukraine, la Biélorussie, la Moldavie, l'Algérie, l'Egypte, Israël, la Jordanie, le Liban, la Libye, le Maroc, l'Autorité palestinienne, la Syrie et la Tunisie.Prodi a précisé que les pays des Balkans n'étaient pas concernés par cette stratégie, car ils ont des chances d'adhérer à l'UE à moyen terme. La Bulgarie et la Roumanie espèrent rejoindre l'Union en 2007. La Turquie, la Croatie et d'autres anciennes républiques yougoslaves ont entamé des démarches en ce sens.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc