×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    De bonnes sources

    Les scoops du jour

    Par L'Economiste | Edition N°:2643 Le 01/11/2007 | Partager

    . Bourse: Dégringolade généraliséeLa séance de mercredi s’est clôturée sur une baisse générale qui a concerné la plupart des valeurs phares pour un volume global de 1,093 milliard de dirhams, échangés uniquement sur le marché central. Masi et Madex cèdent 2.24% et 2.29% respectivement. Selon certains analystes, ce recul est dû à des prises des bénéfices. Tous les secteurs ont été concernés. La valeur à la baisse qui ouvre le peloton est la Samir, avec une baisse de 5,96% à 837 DH, suivie de près par Oulmès (-5.92% à 1081 DH), Afriquia Gaz (-5.81% à 1200 DH), Waafa assurance (5,80% à 2600 DH) et la Lydec (-5.77% à 343 DH).Même les valeurs phares, Addoha et CGI ont enregistré une baisse importante, avec respectivement -4.17% à 3239 DH et -4.97% à 2450 DH. Du côté des banques, le bilan est moins lourd, mais la clôture s’est faite en baisse avec AWB et BMCI qui ont cédé respectivement -2.46% à 3.098 DH, et -3.75% à 1.155 DH. Atlanta, quant à elle, reste sur son trend baissier, cédant 2,99% à 1.980 DH. C’est encore elle qui aura drainé le plus gros volume de la séance, avec plus de 420 millions de DH. La plus forte hausse aura concerné la valeur IBMC, qui a gagné 2,06% à 396 DH. . CDG Développement: Nominations Ali Ghannam, président du directoire de Medz, filiale de la holding CDG Développement, a été nommé président du conseil de surveillance de Scet-Scom, autre filiale de la holding. Cette reconfiguration du conseil de la société d’ingénierie s’insère dans le cadre global de la revue stratégique du portefeuille de CDG Développement. Pour sa part, Mohamed Lasry, directeur général de Casanearshore, filiale de Medz, vient d’être nommé président de la société Creative Technologies, filiale de la société d’ingénierie Ingema. Cette recomposition du conseil d’administration de la société est également le fruit de la reconfiguration du portefeuille de la holding CDG Développement.. FNT: Cherif Alami et Ghannam rompent le silenceLe binôme candidat - de nouveau unique - à la présidence et à la vice-présidence générale de la Fédération nationale du tourisme relance sa campagne et rencontre la presse aujourd’hui, à Casablanca. Cherif Alami et Ghannam rompent ainsi le silence pour la première fois, depuis que la candidature de leurs adversaires (Alami/Skalli) avait été remise en questions, il y une dizaine de jours, avant d’être finalement rejetée lundi dernier (www.leconomiste.com). La présentation détaillée de leur programme est à l’ordre du jour.. Boeing: Nomination pour la régionC’est Martin Bentrott qui assume dorénavant les fonctions de vice-président des ventes pour Boeing au Moyen-Orient et en Afrique, en remplacement de Lee Monson, qui a récemment annoncé son départ. Bentrott a joint Boeing en 1987, dans l’organisation des contrats des avions commerciaux.. L’agroalimentaire et la chimie en un seul SalonDeux Salons en un. C’est du 14 au 17 novembre à l’Ofec que se dérouleront les Salons Kimia Expo (Salon des matières premières et des technologies pour la chimie et le laboratoire) et Interagro (Salon international de l’agroalimentaire et de l’équipement pour l’agro-industrie). Une initiative de la Chambre française de commerce et d’industrie au Maroc. L’agro-alimentaire et la chimie, deux secteurs industriels à fort potentiel de croissance et deux volets du plan Emergence, seront donc représentés à cette occasion. A noter que la Fédération de la chimie et parachimie (FCP) a reçu la semaine dernière la convention relative à l’étude stratégique de développement des industries chimiques et parachimiques. . La grande distribution enseignée à la fac’ La faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de l’Université Hassan-II de Mohammédia met en place une licence professionnelle grande distribution, en partenariat avec Marjane. Cette licence est la première du genre au niveau universitaire. Elle s’inscrit dans le cadre de la stratégie de l’innovation des cursus qui repose sur la formation par alternance (fac/entreprise). Marjane prendra en charge le volet pratique de la formation, la mise à niveau des étudiants et l’encadrement des stages. D’autres partenariats avec Altadis, Marsa Maroc, Cooper Maroc ont été signés dans le cadre d’autres licences spécialisées. . Affaire Ben Barka: France 3 censure Lors du JT de nuit du 29 au 30 octobre sur France 3, un reportage de Joseph Tual sur l’affaire Ben Barka a été interrompu au moment où Hosni Benslimane est filmé en train d’accompagner le Président Nicolas Sarkozy, lors de sa visite au Maroc. Le reportage précisait que ce général est présentement sous le coup d’un mandat international lancé par le juge Patrick Ramël au sujet de l’affaire. Le dossier est actuellement étudié pour censure par le CSA à Paris. . Ferrero Waldner au MarocLa commissaire européenne chargée des Relations extérieures et de la politique de voisinage, Benita Ferrero Waldner, effectuera le 7 novembre une visite officielle au Maroc. Lors de son séjour à Rabat, Waldner aura des entretiens avec plusieurs responsables marocains sur le partenariat avec l’UE et la politique de voisinage qui lient les deux parties et visitera des projets financés par la Commission européenne.. Aérien: Hausse de 14% du trafic passager Le trafic passager a enregistré une hausse de 14,07% durant la période allant de janvier à septembre de l’année en cours, par rapport à la même période en 2006. Quelque 9 millions de passagers ont transité par les différents aéroports du Maroc contre 8 millions durant la même période de l’année dernière, selon un communiqué de l’ONDA. Royal Air Maroc a transporté 5,2 millions de passagers durant les 9 derniers mois contre 4,86 millions de passagers durant la même période de l’année dernière, alors que les compagnies aériennes étrangères ont transporté 3,38 millions de personnes contre 2,9 millions à la même période de l’année dernière.. Les Marocains, bons lecteurs de journaux?Les Egyptiens et les Marocains consacrent plus de temps à la lecture des journaux, et les Libanais à celle des livres, d’après une étude. Elle a été publiée récemment par Synovat, une société de recherche marketing. Les deux premiers consacrent quotidiennement 40 mn à éplucher les journaux et magazines, contre 35 mn pour les Tunisiens, 34 pour les Saoudiens et 31 pour les Libanais. En revanche, pour les livres, les Libanais arrivent en tête avec 588 minutes par mois, contre 540 pour les Egyptiens et 506 pour les Marocains. Les Tunisiens y consacrent 306 minutes.. L’arabe, la langue la plus lue La langue la plus lue est l’arabe. Elle arrive très largement en tête en Egypte (99,6%) et l’Arabie Saoudite (99,5%) contre 82,8% en Tunisie, 81% au Maroc et 76,5% au Liban. Les livres en anglais sont plus lus au Liban et en Tunisie par rapport aux trois autres pays. Le Maroc tient le haut du podium pour le français. Les Marocains (55,6%) et les Tunisiens (51,6%) pensent en majorité que le livre est plus important que la télévision.. Sahara: L’Espagne veut enquêter sur un possible «génocide» Le juge espagnol Baltasar Garzon a accepté mardi dernier d’ouvrir une enquête pour déterminer si le Maroc est responsable d’un génocide et d’actes de tortures entre 1976 et 1987 au Sahara. La justice espagnole enquêtera sur les responsabilités de 13 suspects sur un total de 32, dont certains sont décédés, notamment l’ex-ministre Driss Basri. La majorité d’entre eux sont accusés de détentions illégales, d’enlèvements, de tortures et de disparitions, et il s’agit de hauts gradés des forces de sécurité (armée et police) marocaines, notamment le chef de la Gendarmerie royale Hosni Benslimane. Ce dernier est déjà visé par l’un des 5 mandats internationaux émis le 22 octobre par un juge français qui instruit le dossier de la disparition à Paris en 1965 de l’opposant marocain Medhi Ben Barka.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc