×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:1773 Le 21/05/2004 | Partager

Activités Royales: Entretiens avec Abdallah de Jordanie

SM le Roi Mohammed VI, accompagné de SAR le Prince Moulay Rachid, a offert, jeudi 20 mai au Palais Dar Essalam à Rabat, un déjeuner en l’honneur du Roi Abdallah II de Jordanie, qui effectue une visite privée au Maroc. Rien n’a officiellement filtré sur les entretiens qu’ont eus les deux Souverains au cours de la journée. Abdallah II a fait une escale de près de 48h au Maroc, en se rendant au sommet de la Ligue arabe (voir en page 2).


. Compétitivité: Résultats au dessus de la moyenne Le Conseil de Gouvernement qui s’est réuni jeudi 20 mai, a passé en revue les résultats de l’appréciation, par l’Observatoire de la compétitivité internationale, de l’économie marocaine pour l’exercice 2003. L’évolution de cette compétitivité a été évaluée, en se basant sur des paramètres tels le système financier, le marché local et le climat de l’investissement, à propos desquels des résultats “plus que moyens” ont été réalisés. Quant aux paramètres relatifs à la dynamique macroéconomique, à la technologie, aux infrastructures de base et institutionnelles et aux ressources humaines, leurs résultats étaient moyens. Enfin, des résultats “plutôt” faibles ont été enregistrés en matière de commerce extérieur. Les obstacles relevés au niveau de l’environnement de l’entreprise, ainsi que les réformes devant être opérées pour améliorer la compétitivité de l’économie nationale ont aussi été abordés. . Amendement du statut de la Fonction publique Le Conseil de Gouvernement a examiné et adopté trois projets de loi dont le premier porte sur la création des Cours d’appel administratives. Le second modifie le statut de la fonction publique, alors que le dernier porte sur l’emploi dans les administrations publiques en vertu de contrat à durée déterminée.Deux projets de décret ont aussi été adoptés: L’un fixe les conditions de promotion des fonctionnaires de l’Etat dans le grade ou le cadre, alors que l’autre concerne la création d’un régime général de concours et d’examens d’aptitude professionnelle donnant accès aux cadres et aux grades des administrations publiques. Le Conseil a également adopté la loi sur le recensement général de la population.. Proglio au Maroc Henri Proglio, le patron de Veolia (ex-Vivendi Waters ) effectuera une visite au Maroc du 7 au 9 juin prochain. Il est prévu qu’il visite les projets où s’implique son groupe, à Rabat avec la Rédal et à Tanger avec Amendis. A noter que c’est la deuxième fois en moins de deux ans que Proglio visite le Maroc, la première visite, c’était en compagnie du président de la république française jacques Chirac en 2003.. Marouane Tarafa, DGA de SopriamMarouane Tarafa, ex-directeur des ressources humaines de l’ONA, vient de prendre ses fonctions en tant que DGA de Sopriam. Il remplace à ce poste Driss Filal qui a quitté le groupe. Tarafa reste aussi directeur commercial Citroën par intérim.. Le Maroc “partiellement libre”L’indice des libertés publiques de la Freedom House, Institut américain, note le Maroc 0,42 en matières de libertés publiques pour une échelle allant de 0 à 1. Selon le rapport d’Al Akhawayn sur l’économie de la connaissance au Maroc, cet indice est en progression tendancielle. L’indice intègre les droits politiques et les libertés civiles. Le Maroc est ainsi classé comme un pays “partiellement libre”, à l’instar de la Jordanie. Alors que la Tunisie, l’Egypte et le Liban sont considérés comme “non libres”. La Freedom House mentionne que le Maroc a un “Parlement limité”.. Casa: Assainissement à CaliforniePrès de 20 millions de DH seront à terme débloqués pour relier le quartier casablancais Californie au réseau d’assainissement, est-il indiqué auprès de la Lydec. Prévu en trois tranches, ce projet permettra de servir une zone étalée sur plus de 240 hectares. Rappelons que ce quartier n’était assaini que provisoirement grâce à des fosses septiques individuelles.. Eclairage public: Extension de réseauConfié en janvier 2004 à la Lydec, l’éclairage public casablancais se renforce. Son taux moyen est passé de 68% en décembre 2003 à 75% à fin mars 2004, avec plus de 2.200 km de voies publiques éclairées et 92.000 points lumineux, indique le distributeur de la capitale. Pour ce qui est de l’électrification des quartiers défavorisés, les raccordements à fin décembre ont atteint 30.000 foyers, soit 200.000 habitants pour un investissement de 80 millions de DH. . Drogue: 2,6 millions d’euros saisis en IrlandeDes drogues embarquées en Afrique du Nord ont été saisies mercredi dernier en Irlande du Nord. La police a relié le trafic du cannabis et des amphétamines d’une valeur de 2,6 millions d’euros (27 millions de DH) à une organisation locale du crime. Les drogues (la troisième plus grande quantité jusque-là saisie en Irlande du Nord) proviennent du Maroc. . BMCE: AGO en direct sur InternetLes internautes ont pu suivre l’Assemblée générale ordinaire de BMCE Bank, tenue jeudi à 16h30, en direct sur le site de la banque. Cette initiative s’inscrit “dans le cadre d’une politique de communication financière que le management voudrait la plus transparente possible”, indique la banque. . Rabat: Un cas de méningite à l’école A. MalrauxL’ambassade de France vient d’informer les parents d’élèves et personnels de l’école André Malraux de Rabat, qu’un élève a été hospitalisé pour une méningite à germes. La circulaire précise que le cas de décès signalé dans le milieu scolaire à Rabat n’est en rien lié à cette maladie. Ce type de méningite étant contagieux, les classes d’André Malraux sont fermées et ne rouvriront que lundi prochain. L’ambassade demande aussi aux parents d’élèves de prendre rapidement attache avec un médecin traitant pour s’assurer de la santé de leurs enfants.. Un think-tank des DRHDes directeurs des ressources humaines de grandes entreprises et des filiales de multinationales ont créé une structure informelle, le “Club Alliance DRH” afin d’échanger leurs expériences. Ce “think-tank” fête son premier anniversaire. La cinquantaine de membres du Club se retrouvent régulièrement pour échanger sur des thèmes transversaux. Le thème brûlant bien sûr est l’application de certains aspects du nouveau code du travail, mais le sujet qui émerge actuellement dans toutes ces grandes sociétés est le management des talents. L’Economiste fera un point détaillé sur l’activité de cette structure ainsi que l’évolution de la fonction Ressources humaines dans les prochaines éditions.. Conseil national du patronatLa Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a réuni son Conseil national jeudi 20 mai dans l’après-midi à Casablanca. Parmi les sujets de discussion, les détails de l’application du code du travail qui seront présentés par la Commission sociale.
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc