×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

Les scoops de la semaine

Par L'Economiste | Edition N°:39 Le 23/07/1992 | Partager

La réforme bancaire de retour

Le projet de Loi bancaire est présenté comme "bouclé". Il reste, précise-t-on, des négociations de détail avec"un ou deux ministères". En principe, le projet devrait être présenté pour la prochaine session parlementaire. Tant au Ministère des Finances qu'à la Banque Centrale, on souligne le caractère d'urgence du texte et l'on rappelle que "les incompatibilités sont une question-clef"; message à peine codé à l'intention des Etat, majors de banques et des administrations soucieuses d'équilibres avec les notabilités.

Grand magasin hors taxe à Tanger

Avec un capital de 2 millions de DH détenu à 34% par Wafa Trade, filiale du groupe Wafabank, Souk Al Mouhajir vient d'ouvrir ses portes, le 13 Juillet. Des RME participent à hauteur de 36% et le reste du capital est détenu par la société espagnole Al Deasa. Installé à Tanger-port, Souk Al Mouhajir commercialise sur 1.000M2 une large gamme de produits hors taxe. Les règlements se font uniquement en devises.

ADM explique ce qu'elle fait de l'argent du péage

La Société des Autoroutes du Maroc, qui a en charge le programme de développement autoroutier, distribue actuellement des dépliants explicatifs à ses usagers. Sous la formule "le réseau autoroutier s'étend, vous y contribuez par le péage" une brochure détaille le financement et le calendrier du programme d'extension vers Larache.

Prix pour les projets des lauréats de la Formation Professionnelle

Huit projets sur les 67 meilleurs lauréats de la Formation Professionnelle, toutes branches et tous niveaux confondus, ont été primés. Les meilleurs projets sont exposés à l'OFPPT durant toute cette semaine. Commentaire d'un homme d'affaires lors de la cérémonie: "je reviendrai quand il y aura moins de monde, car certains projets m'intéressent".

BTP: Relance ou pas ?

Les administrations ont réitéré leur promesse "d'injecter les sommes nécessaires pour la poursuite des programmes de logements sociaux déjà en cours". Par ailleurs, un financement de 200 millions de dollars est en négociation avec la Banque Mondiale, pour le logement.

Dérapage dans les finances publiques

Plusieurs éléments ont fait déraper les finances publiques au cours du premier semestre. Le Trésor a dû tirer 6 milliards de DH au lieu des 3 milliards prévus auprès de la Banque Centrale. Il devait financer des dépenses imprévues comme les charges liées à la préparation des élections, au Sahara,... Le système de la dotation réservée de 10% a donc été appliqué. Entre temps, est tombé le compte rendu du FMI, basé sur des observations ou estimations en date du 31 Mars. Le rapport est mitigé mais sur le fond appelle à plus de rigueur.

Budget 1993: délicat à monter

Pour la préparation du Budget 1993, l'enjeu reste la sortie du rééchelonnement. La grande inconnue est la capacité réelle des entreprises publiques ayant bénéficié de la garantie de l'Etat à faire face à leurs échéances. Les premiers essais, consistant à suspendre pour les entreprises publiques le bénéfice du rééchelonnement, a donné des résultats décevants: les repaiements sont difficiles. Les entreprises le plus fréquemment citées sont la CCG, l'OCP, la RAM, l'ONCF, l'ONE, l'ONEP,... Les deux dernières sont prisonnières de leur tarification et du mauvais comportement des Régies. La Caisse Centrale de Garantie, intermédiaire dans les opérations de pêche, est victime de la crise du secteur. Côté dépenses de fonctionnement, on annonce des actions de rationalisation pour les dépenses sociales qui seront accrues.

La RAM veut acquérir d'autres avions

La RAM étudie la possibilité d'acheter de nouveaux avions, et peut-être des Airbus A 340, indique-t-on de bonnes sources. Que se soit chez Airbus ou chez Boeing, l'opération ne peut pas se réaliser sans la garantie de l'Etat.

Changement au Bureau de l'AMCOR

A la suite de l'Assemblée Générale du 6 Juillet, l'Association marocaine des Conseils en Recrutement a procédé à une modification de son Bureau. Président: LMS (reconduit); Vice-Président: Sunergia-Profils; Secrétaire Général: Price Waterhouse; Trésorier: Cap Sélection; Assesseurs: FOCS et Dama Services (chargé de la Communication).

Progression des ventes de ciment

A la fin Juin 92, les ventes de ciment ont progressé de 11,7%. Cette progression est expliquée par les professionnels du BTP par la tenue des constructions des particuliers. Le tonnage vendu est passé de 2,7 millions de tonnes au cours du premier semestre 91 à un peu plus de 3 millions de tonnes au premier semestre 92. Les plus fortes progressions sont celles de la CIOR (17,9%) et Agadir (16,6%). Par contre, la Cimenterie de Tétouan est en baisse de 3%.

Le courtier Sécuritas offre un service gratuit aux jeunes entrepreneurs

Le cabinet de courtage et de conseil en assurance Sécuritas se propose d'abandonner sa commission de courtage au profit des jeunes entrepreneurs clients et d'assouplir les délais de paiements.

Trois conventions avec la CEE

Trois conventions viennent d'être signées avec la CEE, indique un communiqué de la Communauté, qui précise que ces conventions se situent dans le cadre du 3ème protocole :

- 1,625 million d'Ecus, soit 62% du coût total, pour le soutien à la recherche scientifique (sous-produits agricoles, à Kénitra; recherche chimique à Rabat; traitement des eaux usées à Marrakech; recherche sur les plantes hypoglycémiantes à Meknès)

- 0,557 million d'Ecus pour la recherche médicale, soit 70% du projet (équipement d'un labo de radiologie et bactériologie; création d'un labo d'immunologie)

- 0,26 million d'Ecus pour la "modernisation des méthodes de travail au Ministère des Finances, et spécialement pour le suivi et l'utilisation des financements extérieurs.

- Vif intérêt pour le salon Intrade 92

- Le CMPE indique que le stand marocain à l'Intrade 92 de Londres a connu un "afflux important". Les demandes d'importation ont concerné le textile, l'agro-alimentaire, l'électronique et les pièces détachées.

ERRATUM

Les dons USAID destinés aux programmes de planification familiale se montent à un total de 31 millions de Dollars (et non 3,1 comme nous l'avons indiqué par erreur), le montant engagé est bien de 24 millions, y compris le 7e avenant de 1,5 million de Dollars. Les engagements concernant les produits contraceptifs sont de 12 millions de Dollars.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc