×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Les ambitions de Chaâbi au Gabon et au Cameroun

Par L'Economiste | Edition N°:1833 Le 16/08/2004 | Partager

. De nouveaux marchés porteront sur l'habitat et la grande distribution. Il s'agit de villes intégrées et de l'exportation du concept Asswak AssalamAprès la Tunisie, l'Egypte, la Côte d'Ivoire… le groupe Chaâbi lorgne de nouveaux marchés de grande envergure en Afrique. Le management croit dur comme fer qu'en matière de business, la meilleure défense, c'est l'attaque. «Le groupe réalise déjà une partie de son chiffre d'affaires sur les marchés étrangers», tient à préciser Noureddine Mokadddem, directeur général du Développement international.Pour rappel, le holding a développé une expertise dans de nombreux secteurs d'activité, notamment les BTP et la promotion immobilière, l'industrie dans les conduites, batteries, papier et carton, carrelage, pétrochimie mais aussi dans la grande distribution et le tourisme. Fort de cette diversification, le groupe est de loin le plus gros investisseur marocain en Afrique. Le management veut renforcer sa présence dans la région compte tenu des atouts et des opportunités d'investissement qu'elle recèle. Pour l'heure, de nombreux pays africains sont en cours de prospection. Il s'agit notamment du Burkina Faso, le Bénin, le Mali et la Guinée équatoriale, souligne Mokaddem. Outre ces pays où les besoins sont importants en infrastructures, ce sont surtout le Gabon et le Cameroun qui sont aujourd'hui à l'ordre du jour. «Ces deux pays ont une volonté manifeste de développer des projets particulièrement avec notre groupe», précise Mokaddem.Les niches les plus porteuses pour les deux pays restent, dans un premier temps, le logement et la grande distribution, est-il expliqué. Et les premières rencontres semblent concluantes, puisque le Gabon, par la voix du président, propose au groupe des marchés dans l'immobilier et des centres commerciaux. «La population au Gabon souffre de pénuries sur certains produits alimentaires et des prix excessivement élevés», souligne le DG du Développement international. Pour les autorités gabonaises, ajoute-t-il, il faut développer des grandes surfaces, genre Asswak Assalam, la chaîne d'hypermarchés clé du groupe. Ils proposeront principalement des produits d'origine marocaine, ajoute Mokaddem. Notons que Ynna Holding vient de développer un partenariat avec l'enseigne Géant, du groupe français Casino.Mais de tels investissements ne sont rentables que s'ils s'inscrivent dans un volume important d'achats. Ce que la partie gabonaise a bien mesuré en proposant de construire 4 grandes surfaces dans 4 villes: Libreville, Port-Gentil, Franceville et Oyem. Dans une seconde phase, «ces pays profiteront de l'expertise du groupe en matière de développement du concept de ville nouvelle, tel que Essaouira El Jadida», est-il expliqué. Il s'agit de sites intégrés et équipés qui ont valu au groupe le Prix des ministres de l'Habitat du monde arabe au Caire en décembre 2003 (cf. www.leconomiste.com). Ainsi, des zones ont été localisées pour la construction de ce nouveau type de ville et centres commerciaux au Gabon.Pour l'heure, le groupe Chaâbi mène des études de faisabilité et des avant-projets tant sur le plan technique, financier qu'architectural. L'objectif est de revenir en septembre avec des avant-projets ainsi que les montages financiers, précise Mokaddem. Autre pays, le Cameroun. Là également, le groupe a été sollicité «sur instructions royales» pour un certain nombre de besoins, notamment dans le domaine de l'habitat. «En matière de logement, le Cameroun a de nombreux défis à relever», précise Mokaddem, ajoutant que «la réputation que s'est fait le Maroc dans le domaine du logement est très favorable dans ce pays», ajoute-t-il. Et ce, eu égard au nombre de logements réalisés en si peu d'années, les financements bancaires, les prix, l'architecture…Une série de réunions ont eu lieu entre des personnalités camerounaises «désignées par le président Paul Biya et des experts du groupe». Il en ressort des projets immobiliers dans différentes zones du pays aussi bien à Yaoundé qu'à Douala. Le mois prochain, une équipe étoffée effectuera une visite au Cameroun avec des propositions et des projets concrets.


Avion personnel

Des conventions d'investissement et des projets de grande envergure sont actuellement en cours d'étude dans ces deux pays. Selon le groupe, «c'est sur instructions de SM le Roi, que des experts du holding, et à leur tête Miloud Chaâbi, PDG, ainsi que le ministre de l'Habitat, Taoufiq Hejira, viennent d'y effectuer une visite début août. «Le Président Omar Bango a mis à la disposition de notre délégation son avion personnel», confie Mokaddem, ce qui montre «l'implication des autorités politiques dans les projets du groupe».Ces contacts viennent juste après la visite royale effectuée dans la région. «Une démarche stratégique qui nous a balisé le terrain puisque ces pays affichent une volonté manifeste de développer des projets particulièrement avec notre groupe», souligne le Monsieur Afrique du groupe. Amin RBOUB

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc