×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Agenda

    L'eau au centre du Salon de l'Invention

    Par L'Economiste | Edition N°:756 Le 27/04/2000 | Partager

    . Ce salon se tiendra du 25 au 29 mai prochains à Casablanca

    . Y seront exposés plus de 500 nouveaux produits ou nouvelles technologies
    répartis dans 22 secteurs


    La sécheresse au Maroc n'est pas une fatalité. C'est en tout cas la conviction des organisateurs de la 4ème édition du salon mondial des techniques, de l'innovation et de l'invention dans le domaine de l'eau. Cette manifestation se tiendra du 25 au 29 mai prochains à Casablanca, en même temps que la 6ème édition du salon mondial de l'invention et de l'innovation.
    Initié par Maroc de l'Invention, en collaboration avec l'ONEP et l'Association Marocaine de l'Eau Potable et de l'Assainissement (AMEPA), ce salon entend "favoriser l'éclosion d'une technologie nouvelle pour la gestion de cette ressource rare". De la production à la distribution en passant par la sauvegarde et le contrôle de la qualité des eaux, les jeunes inventeurs marocains et étrangers focaliseront encore une fois l'attention durant les cinq jours de l'exposition.
    Ainsi, plus de 200 sociétés et inventeurs présenteront environ 500 nouveaux produits ou nouvelles technologies répartis dans 22 secteurs. Près de 35 pays seront représentés lors de cette 6ème édition du salon de l'Invention et de l'Innovation. Certains d'entre eux participent pour la première fois. Il s'agit notamment de la Kirghizie et du Tatarstan (Asie mineure) qui ont confirmé leur participation. D'autres comme l'Ouzbékistan, qui sera présent pour la seconde fois, et le Portugal présenteront respectivement des inventions dans le domaine de l'énergie solaire et d'aide aux handicapés.
    Lauréat du Grand Prix Hassan II de l'Invention en juillet 1998, la société Aquastel revient pour sa part au Salon de l'Eau et présente une invention issue de la technologie militaire russe. Ce système permet la désinfection de l'eau de robinet sans emploi de produits chimiques. Qui dit mieux. Autre invention ayant focalisé l'attention du public lors de l'édition précédente, le système Bofix présenté par l'inventeur français Jean Meunier. Celui-ci associe le reboisement à la fixation du sable. Quelle que soit la saison, ce procédé permet, en plein désert, à des arbres, plantés à 15 cm, d'atteindre 1,5 mètre en l'espace de trois mois, 3 mètres en un an et plus de 6 mètres en deux ans.
    Par ailleurs, une journée spécial étudiants sera organisée lors du salon.
    Clou de la manifestation, la remise des trophées du Grand Prix Hassan II de l'Invention et de l'Innovation. Ces deux récompenses seront remises comme à l'accoutumée à deux inventeurs qui se seraient distingués par leur longue activité dans le domaine. Par ailleurs, plusieurs autres prix, récompenses et médailles seront offerts par les mécènes du salon aux meilleures inventions. Ainsi, l'Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle des Nations Unies remet deux chèques de 1.000 Dollars au meilleur jeune inventeur et à la meilleure invention destinée à un pays en voie de développement. L'Oscar du Public est, pour sa part, destiné à l'invention la plus populaire.


    Les primés de l'an dernier

    Le Grand Prix Hassan II de l'Invention a été remporté en 1999 par la société Filopur pour son nouvel appareil qui produit instantanément une eau de qualité supérieure. Depuis, "plusieurs dizaines de milliers d'exemplaires de cet appareil ont été vendus au Maroc et dans le monde", assurent les organisateurs du salon.
    Le Grand Prix Hassan II de l'Innovation de la même édition a pour sa part été décerné à Ittissalat Al-Maghrib pour les huit inventions présentées et qui concernent le domaine des télécommunications.

    Abdelaziz MEFTAH

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc