×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

La Trésorerie générale fait peau neuve

Par L'Economiste | Edition N°:2127 Le 11/10/2005 | Partager

. Nouveaux siège, logo, système de management. Priorité aux ressources humaines et système d’information. Prémices de la rationalisation des dépensesCURE de jouvence pour la Trésorerie générale du Royaume. L’emménagement dans le nouveau siège au quartier Hay Riad de la capitale n’est pas un acte isolé. C’est aussi l’occasion idoine pour mettre en place une nouvelle approche de gestion et lancer un nouveau logo censé véhiculer le projet de modernisation en cours. Ce n’est pas un hasard non plus, si les nouveaux locaux ont été agencés en divers espaces ouverts. Le choix de cet agencement matérialise la volonté de transparence de l’institution.Les services centraux et la paierie principale des rémunérations (PPR) basés jusque-là au centre de Rabat et dans le quartier de l’Agdal, seront progressivement transférés vers le nouveau siège. Ce qui devrait favoriser l’efficacité et la synergie entre les métiers. Quant aux anciens locaux, ils seront mis à la disposition des autres directions du ministère des Finances.Parallèlement, la TGR est en train de déployer son projet de modernisation. Celui-ci s’appuie avant tout sur une nouvelle gestion des ressources humaines qui soit plus valorisante. Les études de motivation du personnel comme les enquêtes de satisfaction des clients et partenaires ont révélé de gros besoins à ce niveau. Ainsi, un nouveau schéma directeur de la fonction Ressources humaines est mis en branle. Il est basé sur l’audit des fonctions et un plan de formation pluriannuel. “D’ici la fin 2006, le système de management par objectif et d’évaluation devrait être généralisé à l’ensemble du personnel”, explique Rachid Meliani, responsable du Contrôle de gestion de la TGR. En outre, la TGR est l’administration-pilote pour le déploiement en 2005-2006 du nouveau système intégré d’information des ressources humaines du ministère des Finances.Le réseau qui compte près de 300 points de contacts et 6.000 personnes environ n’est pas en reste. Il bénéficiera pour sa part de plans thématiques de mise à niveau et d’une initiation à la démarche qualité orientée client (accueil, activité bancaire...).Outre les ressources humaines, le système d’information constitue l’autre grand axe du projet de modernisation de la TGR. D’ores et déjà, le réseau comptable constitué de 300 postes est entièrement informatisé.L’effort sera concentré durant les prochains mois sur la mise en place d’un nouveau schéma directeur visant une gestion intégrée de l’ensemble des missions de la TGR. “Le système de gestion intégrée de la dépense publique, qui devrait être opérationnel prochainement, nous permettra d’effectuer un grand saut, notamment au niveau de la réduction des délais de paiement”, assure Meliani. Entre-temps, des systèmes intermédiaires permettront au système global d’évoluer progressivement. Compte tenu de l’effet structurant sur les finances publiques, ce projet a fait l’objet d’une circulaire du Premier ministre. Le dispositif est actuellement en cours d’installation, à commencer par le comité de pilotage du projet. Celui-ci sera constitué d’ordonnateurs, de contrôleurs et de comptables.Sur un tout autre registre, la TGR est la première administration à adopter la location longue durée.Depuis juin 2005, son parc, qui compte une cinquantaine de véhicules récemment loués, est marqué du nouveau logo. L’intérêt de la formule est qu’elle permet une budgétisation des dépenses imprévues liées à la maintenance, une rationalisation des coûts de maintien et de fonctionnement et un reporting informatisé. En outre, les véhicules sont disponibles en permanence et le renouvellement du parc est périodique.


Le système @ujour pour la paie

Le système de paie @ujour est opérationnel depuis la fin 2004. Ce système d’information permet une gestion intégrée des dépenses des fonctionnaires. Il figure parmi les centres de paie les plus importants au monde. Il concerne quelque 700.000 fonctionnaires (avant les départs volontaires), relevant de 800 grades et 200 fonctions et gère près d’un million de dossiers. La prise en charge de la paie du personnel des collectivités locales est également à l’ordre du jour. “Ce système performant a été développé en interne par les ingénieurs de la TGR avec le concours de consultants externes”. Plusieurs pays étrangers, notamment africains, sont intéressés par les performances du produit.Mouna KABLY

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc