Culture

La «cité des fleurs» en fête

Par L'Economiste | Edition N°:2799 Le 13/06/2008 | Partager

. Le festival de Mohammédia du 19 au 22 juin . Un budget de 3,5 millions de DH Mohammédia se transformera le week-end prochain, du 19 en 22 juin, en cité fleurie. En effet, l’Association des festivals de Mohammédia organise, en partenariat avec la Préfecture et la commune urbaine de la ville portuaire, la deuxième édition du «Festival des fleurs de Mohammédia». «L’objectif est de consolider l’identité florale de la ville, de développer une culture de préservation de l’environnement, aménager des espaces verts, véhiculer une image dynamique de la ville et accroître sa notoriété», a indiqué Abdeladi Sohib, directeur du festival, à l’occasion d’une conférence de presse.Cette année, une statue sera placée au Parc des expositions, en guise de mascotte du festival. Une parade des fleurs marquera le lancement du festival. Elle partira de la délégation du ministère de la Jeunesse et des Sports pour arriver à la place des Villes jumelées, en passant par l’avenue des FAR. Elle sera animée, entre autres, par un char en fleurs, une fantasia féminine, des troupes folkloriques de la région, des artistes de cirque, des défilés en tenues traditionnelles locales, des fanfares et des échassiers. Une rencontre sur l’environnement est prévue le 20 juin à 14h30 à la préfecture. Elle permettra de donner la parole aux étudiants, membres d’associations, journalistes, experts…, et devra déboucher sur l’entérinement de la charte de l’environnement établie par le réseau Espace libre de la citoyenneté, de la formation et du développement à Mohammédia. Le samedi 20 juin en cours de matinée, des opérations de plantation sont prévues dans les endroits de la ville souffrant d’un manque d’espaces verts. Ainsi, les organisateurs distribueront à cet effet des pots de peinture, des fleurs, des plantes et des produits de jardinage aux habitants, notamment des jeunes, pour embellir les quartiers de la ville. Des enfants participeront à un concours, «Fleurir mon balcon», et seront chargés de distribuer des pots de fleurs aux habitants de deux grands boulevards de la ville, pour décorer leurs balcons. D’autre part, des artistes et des étudiants réaliseront des fresques sur les murs de la ville et des animateurs seront chargés d’encadrer des ateliers de peinture pour enfants. La partie sportive du festival comprendra l’organisation de la «Coupe des fleurs», un tournoi de mini-foot organisé par l’association Ashabal Ben Yekhlef. Une marche de femmes est également prévue le 21 juin en cours de matinée. Enfin, le Parc des expositions sera aménagé en plusieurs aires d’expositions de plantes, de fleurs, de photos et de tableaux. L’association des oiseaux chanteurs présentera des spécimens d’oiseaux. Le budget du festival de 3,5 millions de DH est financé par des sponsors privés, dont les plus importants sont la Samir et l’ONE.


Musique aussi

Chaque soir, des animations musicales auront lieu en plein air dans un terrain vague qui sera aménagé pour l’occasion, près du parc public de la ville, derrière la préfecture. Parmi les artistes qui animeront ces soirées, figurent, entre autres, le groupe Tagada, la chanteuse Daoudia, Mohammed Damou, Gamra, H-Kayne, Darga, Saïd Mouskir et Omar Ahlafi.Nadia BELKHAYAT

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc