×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprise Internationale

En bref

Par L'Economiste | Edition N°:653 Le 06/12/1999 | Partager

· Novartis et AstraZeneca fusionnent leurs activités agrochimiques
Les groupes pharmaceutiques suisse Novartis et anglo-suédois AstraZeneca vont
fusionner leurs activités agrochimiques pour les placer dans une nouvelle société indépendante appelée Syngenta. Cette dernière sera l'un des premiers mondiaux du secteur.
Syngenta, qui affiche un chiffre d'affaires de 7,9 milliards de Dollars pour 1998, sera aussi le premier groupe mondial exclusivement spécialisé dans l'agrochimie, marché actuellement difficile. La fusion devrait entraîner la suppression de 3.000 emplois et permettre des économies de coûts nettes avant impôts d'environ 525 millions de Dollars par an.
Syngenta sera présente dans une centaine de pays et sera leader de l'agrochimie sur tous les grands marchés. Elle sera le numéro un mondial dans la protection des récoltes, numéro deux dans le traitement des semences et numéro trois dans les semences.
La nouvelle société sera largement dominée par les Suisses. Elle aura son siège à Bâle, où est déjà installé celui de Novartis, et les actionnaires de ce dernier auront 61% du nouveau groupe contre 39% pour ceux d'AstraZeneca. Les actions Syngenta seront cotées à la Bourse suisse, à Londres, New York et Stockholm.

· Volkswagen: Création de 5.000 emplois
Le constructeur automobile allemand Volkswagen, numéro un du secteur automobile en Europe de l'Ouest, a présenté en début de semaine un nouveau programme pour ses usines allemandes. Ce plan devra permettre de créer 5.000 emplois rémunérés à 5.000 Marks (près de 26.000 DH) bruts par mois. Baptisé «5.000 x 5.000», le programme sera mis en oeuvre en 2001.
Au cours de la période d'essai, VW prévoit de produire à Wolfsburg un nouveau mini-van (A-MPV) sur la base de son modèle à succès, la Golf.
Le temps de travail des nouveaux employés sera réparti sur l'année, ce qui permettra plus de flexibilité dans la production.
Les nouveaux salariés, rassemblés dans des unités de travail, devront fabriquer 1.000 mini-van par jour. Si les gains dépassent ce qui était prévu, ils recevront une participation. Un programme similaire pourra être mis en oeuvre dans l'usine de Hanovre.

· Nouvelle méthode de fabrication pour Pirelli
Le groupe italien Pirelli (câbles et pneumatiques) a annoncé qu'il allait mettre en place au second semestre de l'an 2000 une nouvelle méthode pour la production des pneus. Cette méthode devrait «révolutionner totalement les technologies traditionnelles», indique la Direction. L'investissement total pour ce projet est évalué à près de 250 millions de Dollars sur les cinq prochaines années.

· Club Med: Nouveaux villages
Le Club Med, qui mène une active campagne de repositionnement de son image sous le slogan «renaître», va ouvrir incessamment sept nouveaux villages et au moins huit autres entre 2000 et 2002, selon son PDG, Philippe Bourguignon.
Parmi les sept villages qui ouvriront prochainement, deux seront dans les Alpes françaises, un à Madagascar et deux à Djerba en Tunisie. Un deuxième village sera ouvert en Turquie et un dernier est prévu pour la République Dominicaine.
Ainsi, d'ici 2002, le groupe français veut augmenter la capacité des villages existants (120 sites dans 36 pays) et continuer à ouvrir de nouveaux sites, notamment Taba dans le Sinai (Egypte), Moliets et Serre Chevalier en France, Kani aux Maldives et un village en Sardaigne (Italie).
Le Club Med multiplie aussi les diversifications: il va lancer une ligne de vêtements «sportswear» avec Carrefour et une montre sous sa griffe après une collection de lunettes de soleil et des crèmes solaires. Le Club pense aussi à une «présence dans le spectacle» et des partenariats dans le cinéma.

Wissal SEGRAOUI (AFP)

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc