×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    DE BONNES SOURCES

    Par L'Economiste | Edition N°:809 Le 13/07/2000 | Partager

    • Jeunes promoteurs:Rééchelonnement des dettesLe Ministère des Finances rappelle aux jeunes promoteurs en difficulté que plusieurs dispositions ont été prises dans le cadre de la Loi de Finances pour la période allant du 1er juillet au 31 décembre 2000. Ces dispositions incluent notamment l'exonération des intérêts de retard relatifs à la part étatique du prêt pour ceux qui s'acquitteront de leurs prêts en principal et en intérêts normaux avant le 1er janvier 2001. Autrement, il peut être procédé au rééchelonnement de leurs dettes au taux de 5% l'an, avec le bénéfice de l'exonération des intérêts de retard pour la part de l'Etat, après accord du ministère de tutelle et demande formulée avant janvier 2001.• Privatisation IAM:La Générale aux côtés de Telecom ItaliaL'opérateur italien des télécommunications a choisi la Société Générale Marocaine de Banques comme banque-conseil dans la course à l'ouverture partielle du capital d'ItissalatAl-Maghrib (IAM). A noter que l'appel d'offres est attendu pour le mois de septembre. A ce jour, trois prétendants se sont déclarés: France Telecom, Vivendi et Telecom Italia.Par ailleurs, la commission interministérielle, chargée du suivi de cette opération, doit se réunir aujourd'hui.• Affaire CNCA:El Haddaoui confronté à ses ex-employés incarcérésL'affaire de la CNCA a pris une nouvelle tournure. La police judiciaire a démarré les confrontations entre M. Rachid El Haddaoui, ex-directeur général de la CNCA, en liberté et des employés toujours en détention provisoire à la prison de Salé. Le nom d'El Haddaoui a été cité plus de 30 fois lors de l'enquête. Il est à rappeler que l'ex-DG a été arrêté la nuit du vendredi à samedi il y a dix jours à l'aéroport de Rabat-Salé en provenance de Paris. Il a été par la suite emmené à Casablanca pour subir les interrogatoires de rigueur durant le week-end. L'ex-DG a été par la suite libéré sur instruction du Ministère de la Justice.• Les femmes et le contrôle de l'eauL'ONEP signe avec le PNUD, le vendredi 14 juillet, un accord de cofinance-ment original. Il s'agit de former des femmes pour qu'elles contrôlent elles-mêmes la qualité de l'eau. Les candidates créeront une microentreprise, à qui l'Office National de l'Eau Potable sous-trai-tera le contrôle: prélèvement, analyses bactériologiques et physico-chimiques de certains points d'eau à Tiznit, Youssou-fia-Chemaïa, Taounate, Sidi Kacem et Er-rachidia.• L'APSB tient son assemblée générale ordinaireL'APSB (Association Professionnelle des Sociétés de Bourse) tient aujourd'hui son assemblée ordinaire. A l'ordre du jour, la présentation du rapport moral et financier de l'association ainsi que le programme d'action 2000-2001. A cela s'ajoutent, la constitution d'un nouveau bureau et l'admission de Maghreb Finance à L'association.• Régie des Tabacs: 5,8 milliards pour le TrésorAu cours de l'exercice 1999, la Régie des Tabacs a reversé 5.846 milliards de DH au Trésor, soit une hausse de 2% par rapport à l'exercice précédent. Le ÇA de la régie a été de 8,258 milliards de DH (soit plus 4%) pour un résultat d'exploitation de 723 millions de DH, en hausse de 9%. Le Conseil d'administration s'est tenu le 7 juillet 2000, sous la présidence du ministre de l'Economie et des Finances, M. Oualalou.• Medil tient son Conseil d'administrationLa station de radio Medil a tenu avant hier son Conseil d'administration pour la première fois à Tanger (siège de la chaîne).Les administrateurs ont qualifié de bons les comptes de l'exercice 1999. Les perspectives de la chaîne pour l'an 2000 ont été également à l'ordre du jour. Medil revendique 22 à 23 millions d'auditeurs au Maghreb (audience de la veille). Pendant la période de vacances, cette audience est estimée à 25 millions de personnes.• Notaires: Report de l'élection du présidentL'élection du nouveau président de La Chambre Nationale du Notariat Moderne du Maroc, prévue le 1er juillet, n'a pas été tenue. Le quorum nécessaire pour l'élection (la majorité) n'a pas été constitué. La réunion a été reportée pour la fin du mois en cours.• Marrakech: La construction d'un CHU en projetMarrakech abritera bientôt un Centre Hospitalier Universitaire (CHU). Les ministres de l'Equipement et de la Santé viennent de signer une convention dans ce sens. Il sera construit dans le site de l'hôpital Ibn Tofail et disposera de 870 lits, réservés à l'ensemble des spécialités médicales. Le CHU verra également la création de 60 lits pour la psychiatrie dans l'hôpital Ibn Nafiss. Ce projet va être réalisé sur une superficie globale de 70.000 m2.• Le Japon octroie un don de 6 millions de DH au MarocLe gouvernement japonais vient d'octroyer un don d'un montant global de plus de 6 millions de DH, destiné à la réalisation de projets d'alimentation en eau potable au profit de 15 communes rurales. Ces dernières relèvent de la Préfecture d'Agadir-Ida Outana-ne et des Provinces de Taroudant et de Ouarzazate.• APEPA: Nouveau bureauL'Association Professionnelle des Exportateurs de Produits Artisanaux (APEPA) a tenu récemment son assemblée générale à Casablanca.Elle a constitué un nouveau bureau, dont les membres sont MM. Ahmed Ben-mostapha (président), Ahmed Tagmouti (président délégué), Mohamed Zekrioui (vice-président), Abdelhak Bennis (Secrétaire général), Moulay Hassan Essay-di (secrétaire adjoint), Chakir Benjelloun (trésorier général) et Mme Nezha Alaoui (trésorier adjoint).S'ajoutent à eux quatre assesseurs, MM, Ismaïl Louizi, Moulay Mustapha Maâroufi et Hadj Mohamed Moutaki ainsi que Mme Mina Fouaze. Les professionnels peuvent s'adresser aux délégués régionaux de l'association: MM. Ahmed Tagmouti (à Casablanca), Ahmed Ben-mostapha (à Rabat-Salé) et Mohamed Ze-krioui (à Marrakech). Q


    PrécisionDans notre édition du 11 juillet, une erreur s'est glissée dans l'article sur le Sionep.Le centre installé à Rabat par SBS compte 80% de compétences locales et non pas douze comme nous l'avons écrit. Nous prions SBS, l'ONEP ainsi que nos lecteurs de nous en excuser.
    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc