×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie Internationale

Crise du blé

·La production mondiale estimée à 571 MT en 1999

Par L'Economiste | Edition N°:454 Le 02/03/1999 | Partager

Les cours de blé sont sur la pente raide. Depuis le début de l'année, les prix de la denrée la plus consommée du globe subissent un trend baissier.
Sur le marché à terme de Chicago, la plus importante et la plus significative bourse de blé mondiale, les cours ont perdu 0,50 cents rien que pour la journée du vendredi 26 février. Le prix du blé se situe actuellement à 9,26 Dollars le quintal (l'équivalent de 87DH)(1), alors que le gouvernement américain estime le prix de revient à 5,25 Dollars le quintal. Par comparaison, le prix payé aux céréaliers français se situe autour de 10,29 ou 10,37 Euros le quintal (plus de 110DH), pour un prix mondial inférieur à 7 Euros.
C'est dire tout l'attachement que les céréaliers européens accordent au maintien des subventions de la PAC (Politique Agricole Commune) dans leur forme actuelle et le désarroi de leurs farmers américains devant la chute des prix. Les céréaliers se désintéressent de cette céréale du fait de ses prix peu rémunérateurs. La production de l'Oncle Sam devrait s'en ressentir et baisser de 7% à 61 millions de tonnes contre 69,4 millions initialement escomptés en 1999. Pour relancer les exportations américaines, la possibilité de recommencer à utiliser le programme d'aide aux exportations (Export Enhancement Program) a été notamment évoquée lors d'une conférence tenue début février par le vice-président américain Al Gore sur les perspectives de l'agriculture. Ce programme n'est plus opérationnel pour le blé depuis juillet 1995. Sur le plan mondial, la production de blé en 1999 est attendue à 571,2 millions de tonnes, contre les 583 millions de tonnes produites en 1998. C'est en tout cas les estimations sur lesquelles table le CIC (Conseil International des Céréales). La puissante organisation céréalière relève qu'en raison d'une importante sécheresse l'estimation de production chinoise de blé s'élèvera à 105 millions de tonnes contre 110 prévus et 123,3 en 1998. Mais même ses perspectives amoindries de production n'arrivent pas à redresser les cours.

Ghassan KHABER

(1) A titre d'exemple, le prix de référence fixé par l'administration marocaine pour la vente de blé tendre est de 250DH le quintal.


Le prix du quintal

· 87DH à Chicago
· 110DH en Europe
· 250DH au Maroc

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc